La Lituanie reçoit 18 fusils César français

La Lituanie reçoit 18 fusils César français

Le contexte de la guerre en Ukraine permet à la France de vendre plus d’armes. Ainsi, la Lituanie a signé une lettre d’intention pour acquérir 18 canons automoteurs Caesar, lors d’une réunion entre les ministres des armées des deux pays lundi en marge du salon de la défense Eurosatory à Villepinte.

“La Lituanie achètera 18 obusiers Caesar Mark II”, a annoncé le ministre lituanien de la Défense Arvidas Anusauskas dans un tweet accompagné d’une photo de lui signant une lettre d’intention avec son homologue français Sebastian Licornu. “Ils renforceront considérablement les capacités de l’armée lituanienne”, a-t-il ajouté, notant qu’il s’agissait du “plus grand projet d’acquisition” jamais passé avec la France.

Cette décision intervient alors que l’État balte, membre de l’Union européenne et de l’OTAN, a décidé d’augmenter son budget de défense pour 2022 de 300 millions d’euros, pour atteindre 1,5 milliard, à la lumière de l’invasion russe de l’Ukraine et des inquiétudes qu’elle suscite. sa propre sécurité. Selon le ministère des Armées françaises, “les relations qui unissent la Lituanie et la France en matière de défense sont très fortes et vont encore se développer dans les semaines à venir, dans le contexte géopolitique dégradé auquel nous assistons en Europe”.

Livraisons de Kayseri à Kyiv

Le conflit en Ukraine rappelle en fait le rôle de l’artillerie dans les conflits de haute intensité, dans lesquels l’Occident, principalement les États-Unis, a fourni des dizaines d’armes aux forces ukrainiennes pour contenir les poussées russes. Dans ce cadre, la France a livré 6 fusils Caesar à Kyiv fin avril, ainsi que des milliers d’obus.

Fabriqué par Nexter, le missile Caesar est un canon de 155 mm monté sur camion capable de tirer six coups par minute à une distance de 40 kilomètres. La version Caesar Mark II, que Vilnius a l’intention d’acheter, est une version modernisée du système en développement. Il comprend l’ajout d’une cabine blindée, d’un moteur plus puissant, d’un nouveau châssis, ainsi que de moyens numériques.

Paris prévoit d’acquérir 33 unités et de moderniser les 76 Caesar dont elle dispose déjà. Près de 300 Caesar ont également été vendus dans sept pays : Arabie Saoudite, Danemark, Indonésie, Thaïlande, République Tchèque, Maroc et Belgique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.