Le célèbre restaurant flottant quitte la ville après un demi-siècle d’existence

Le célèbre restaurant flottant quitte la ville après un demi-siècle d’existence

Le populaire restaurant géant flottant de Hong Kong, qui est apparu dans plusieurs films cantonais et hollywoodiens, a quitté la ville mardi après des tentatives désespérées pour faire revivre le célèbre lieu.

Le mastodonte flottant de 76 mètres de haut, qui peut accueillir 2 300 invités, a quitté peu avant midi un refuge contre les typhons dans le sud de l’île de Hong Kong, où il a accosté il y a près d’un demi-siècle.

Conçu comme le palais impérial chinois et autrefois considéré comme un incontournable, le restaurant a attiré des visiteurs illustres, de la reine Elizabeth II à Tom Cruise.

Il est apparu dans plusieurs films, dont le thriller scientifique “The Contagion” de Steven Soderbergh sur un virus qui tue près de 26 millions de personnes dans le monde.

Les exploitants de ce restaurant haut de gamme ont un jour cité la pandémie de Covid-19 comme raison de sa fermeture définitive en mars 2020, après près d’une décennie de difficultés financières.

La société d’investissement basée à Hong Kong, Melco International Development, propriétaire du restaurant, a annoncé en mai que Jumbo avait quitté la place financière, avant l’expiration de sa licence en juin, et avait trouvé un nouvel opérateur offshore. La destination n’est pas spécifiée.

Sous un ciel couvert, les gens l’ont vu partir sur la plage d’Aberdeen, y compris M. Wong, la soixantaine.

“C’est depuis de nombreuses années un symbole de Hong Kong”, assène ce Hongkongais qui veut encore croire qu’il va “revenir”.

Une autre spectatrice, Mme Chan, qui regrettait sa disparition, est venue prendre une dernière photo du Léviathan.

Stanley Ho, le roi des casinos de Macao décédé en 2020, a ouvert ses portes en 1976, et Jumbo était le summum du luxe.

Selon le South China Morning Post, il comportait un “trône de dragon” de style dynastie Ming ainsi qu’une somptueuse peinture murale.

Amarré dans le port d’Aberdeen, le restaurant était un lieu de prédilection pour les restaurants de fruits de mer, et sa popularité auprès des touristes en particulier a chuté ces dernières années, avant même la pandémie de Covid.

L’exploitant du restaurant, Melco International Development, a déclaré en mai que l’établissement n’était plus rentable depuis 2013 et que les pertes cumulées avaient dépassé 100 millions de dollars HK (12,7 millions de dollars).

Les coûts de maintenance Jumbo se chiffrent en millions de dollars chaque année.

HOL / REP / J / ENSEIGNANT / MAF / LOCH

Leave a Reply

Your email address will not be published.