Les actions montent tranquillement sans Wall Street – 20/06/2022 à 10h40

Les actions montent tranquillement sans Wall Street – 20/06/2022 à 10h40

La principale bourse européenne est échangée en début de séance

La principale bourse européenne est échangée en début de séance

PARIS (Reuters) – Les principaux marchés boursiers européens ont évolué en début de séance lundi, mais avec de faibles volumes de transactions, alors que Wall Street est restée fermée pour un jour férié et que les inquiétudes persistaient quant à l’évolution de l’économie mondiale.

A Paris, l’indice CAC 40 progresse de 0,23% à 5.896,39 points à 08h18 GMT. A Londres, le FTSE 100 est en hausse de 0,37% et à Francfort le Dax est en hausse de 0,42%.

L’indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,49 %, l’indice FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,25 % et l’indice Stoxx 600 est en hausse de 0,36 %.

Les marchés européens progressent timidement après avoir affiché une troisième semaine consécutive de baisse vendredi, alors que les hausses de taux d’intérêt de plusieurs banques centrales, dont les États-Unis, le Royaume-Uni et la Suisse, ont alimenté les craintes d’un ralentissement économique brutal.

Plusieurs responsables de la Réserve fédérale doivent prendre la parole dans les prochains jours, dont le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, mercredi et jeudi au Congrès.

La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, sera entendue devant une commission du Parlement européen à partir de 13h00 GMT.

L’écart entre le rendement de l’OAT à 10 ans et le rendement de l’obligation allemande à 10 ans s’est légèrement creusé à 56,3 points de base après que le camp du président Emmanuel Macron a perdu la majorité absolue à l’Assemblée nationale à la suite d’une législation en France.

Selon les résultats définitifs du ministère de l’Intérieur, la faction de la coalition présidentielle a remporté 245 députés, loin des 289 sièges nécessaires pour atteindre la majorité absolue, un scénario inédit qui obligera le gouvernement à faire des concessions et pourrait ralentir le déroulement des élections. . Les réformes que veut le chef de l’Etat.

En bourse, Valneva gagne 16,43%, dépassant le SBF 120, après avoir annoncé que la société américaine Pfizer allait acquérir une participation de 8,1% dans son capital au prix de 9,49 euros par action.

Renault avance de 6,16% après être passé à “acheter” Jefferies.

Saint-Gobain recule de 5,23%, sous le CAC 40, tandis que le spécialiste de l’isolation du bâtiment Kingspan recule de 14% après avoir annoncé une baisse importante des commandes en mai et juin en raison d’un environnement de marché dégradé.

Un analyste parisien invoque aussi “le prix élevé de l’essence et la menace de pénuries” pour expliquer le retrait du groupe français.

L’action EasyJet a chuté de 3,09 % après avoir annoncé qu’elle supprimerait davantage de vols cet été en raison de problèmes opérationnels, notamment un manque de personnel au sol.

(Laetitia Volga, Montage par Kate Enteringer)

Leave a Reply

Your email address will not be published.