Mercato – Naif Agurd (Rennes) autour de 35 M€ : West Ham à la dérive ?

Mercato – Naif Agurd (Rennes) autour de 35 M€ : West Ham à la dérive ?

Le Stade Rennais s’est frotté les mains. Il a quoi. Ce lundi, il a perdu un solide défenseur, bien sûr, en la personne de Nayef Ajord. Le Marocain s’était imposé en deux ans comme l’un des joueurs les plus réguliers de la Ligue 1 française, alliant leadership et buts importants. C’est devenu une étape importante sur le marché des transferts. Aguerd a acheté 400 000 € à Dijon en 2020, a rejoint West Ham pour 35 M €, devenant ainsi la plus grosse vente de l’histoire du club breton.

En effet, le Marocain entre dans la liste des 30 meilleurs défenseurs de l’histoire, devant Mats Hummels (au Bayern Munich), Marquinhos (Paris Saint-Germain), Alessandro Nesta (AC Milan) ou Pepe (Real Madrid). Les temps varient, les profils et les situations contractuelles varient également. Mais le prix des marteaux le justifie. Car il s’écarte de la logique de la récente interview au marché des défenseurs centraux.

Ligue 1 française

Galtier au PSG, il a été possible de trouver un accord avec Nice

Depuis une heure

Par White et Fofana

La saison dernière, dans le top 5 européen, le record était pour Ben White, 58,5 millions achetés par Arsenal. Son prix répondait à deux facteurs principaux : l’espoir anglais, dont les prix ont augmenté plus qu’ailleurs, et les transactions entre deux clubs du royaume, faisant encore grimper la facture. Pour les cas d’Upamecano (42,5) et de Konaté (40), la logique était différente : espoirs du monde à leur poste, forte concurrence internationale et expérience en C1. Pour Raphaël Varane (40 millions), son prestige et son expérience justifient le coût élevé. Quant à Kurt Zouma (35 millions), s’il avait le même âge qu’Ajord, il pouvait se targuer de sa connaissance de la Premier League et du classement international français qui font grimper sa cote.
En expansion au mercato 2020, Ruben Dias (68 millions) n’avait que 23 ans, promis à un bel avenir dès ses jeunes années, et était déjà un pilier de la Seleção et a été vendu par un club utilisant des ventes XXL. Quant à Wesley Fofana (40 millions), c’est son incroyable potentiel alors qu’il n’avait que 19 ans qui a poussé Leicester à casser sa tirelire, dans un choix qui défie déjà la cause.

Naif Ajurd ne coche aucune de ces cases : son expérience au plus haut niveau est encore limitée (4 matches de C1, 19 sélections), il n’a plus l’âge de promettre (26 ans), il ne vient pas d’un club anglais et il n’est pas Anglais lui-même, il ne s’est jamais frotté. Il est aux prises avec un jeu anglo-saxon rude et il n’a pas eu une transition complète sur ses talons malgré deux très bonnes saisons à Rennes. Comment analysez-vous ce prix ?

Naif Ajurd (Rennes) futur joueur de West Ham

Crédit : Getty Images

West Ham n’a pas eu le temps

Cela s’explique d’abord par la volonté des Hammers de constituer rapidement un effectif qui ambitionne de jouer le top six en Angleterre. En l’occurrence le club de David Moyes n’avait aucune envie d’attendre de peur de voir d’autres clubs anglais venir s’inviter dans le dossier, notamment le très richissime Newcastle. Deuxièmement, il répond à un besoin mathématique urgent.

Angelo Objona (33 ans) et Craig Dawson (32 ans) ne pourront pas poursuivre toute la saison avec notamment la Conférence de la Ligue européenne pour jouer. Quant à Issa Diop, son contrat a expiré en 2023 et intéresse de nombreux clubs, dont l’OL. “En fait, West Ham cherche vraiment à améliorer toutes les lignes de l’équipe et l’arrivée d’Aguered devient de plus en plus évidente sachant que, Ben Thorne, journaliste d’Eurosport en Angleterre l’analyse. De plus, il est gaucher et peut donc être apparenté à Zouma ou Dawson. Et puis, il est arrivé au meilleur moment de sa carrière, à 26 ans“.

Les arguments sont cohérents et adaptés à la planification mathématique de supervision. Et d’ailleurs, en Angleterre, personne n’est choqué par le prix payé. “Au final, le prix n’est pas trop surprenant compte tenu de l’ambition de West Ham d’établir une place permanente dans le top six.explique le journaliste anglais. Bien qu’il aurait pu y avoir de meilleures options en Europe pour ce genre de prix…West Ham a décidé de ne pas les explorer car le dossier Aguerd cochait toutes les cases pour eux, sans parler du marché. C’est ainsi que fonctionnent les clubs anglais. Pour le bien commun des clubs français ?

“Galtier est une miniature de Didier Deschamps”

Ligue 1 française

Nouvelle ère confirmée : l’OL entre en négociations de cession avec Textor

Depuis une heure

Ligue 1 française

Des clôtures solides partent : Benitez quitte Nice et la Première Division

Depuis une heure

Leave a Reply

Your email address will not be published.