Cafetière automatique avec moulin EQ.700 Integral TQ705R03 avis : Siemens au top de sa forme

Facilité d’utilisation

Les moulins à café automatiques sont rarement faciles à poser sur un plan de travail et l’EQ.700 ne déroge pas à cette règle. Il mesure 35 cm de large et 47 cm de profondeur, laissant un peu plus de 10 cm de marge sur un plan de travail standard. C’est déjà incroyable de l’imaginer en rayon, vu son poids de près de 9,5 kg (9,43 kg pour être exact).

Siemens EQ.700 sur notre plan de travail.

Siemens EQ.700 sur notre plan de travail.

Malgré une taille aussi massive, il est relativement discret et s’intègre harmonieusement dans n’importe quelle cuisine, à condition de ne pas le choisir en blanc comme notre modèle de test. Heureusement, des couleurs plus diverses sont disponibles (noir, gris métallisé, etc.).

Comme c’est déjà le cas de la grande majorité des cafetières automatiques avec broyeur de notre comparatif, le réservoir à grains Siemens EQ.700 (qui accueille également la molette pour régler la finesse de mouture) est situé en haut de la machine. Son bouchon bénéficie d’un joint en caoutchouc pour éviter toute infiltration d’eau et préserver les arômes de la liqueur qui lui est confiée. D’une contenance de 350 grammes, cette box est légèrement plus grande que la moyenne (250 grammes en règle générale).

Grand pot à grains mais sans le trou pour le café moulu.

Grand pot à grains mais sans le trou pour le café moulu.

Le réservoir joue également avec une taille généreuse puisqu’il peut contenir 2,4 litres d’eau, évitant ainsi d’avoir à le remplir tout le temps. Bon point, il est situé à droite de la cafetière, ce qui est plus pratique à remplir que s’il était placé à l’arrière. Ainsi, l’EQ.700 peut être installé sous l’unité murale sans aucun problème. L’Integral indique que l’EQ.700 peut accueillir un pot à lait – peu commun ailleurs – qui se monte simplement sur le côté gauche.

La poignée amovible du réservoir d'eau facilite le remplissage.

La poignée amovible du réservoir d’eau facilite le remplissage.

L’écran tactile couleur du Siemens EQ.700 est toujours dans le record de taille 5″. Cette interface principale est très réactive, même s’il faut participer lors des premières utilisations. A noter qu’une série de touches sensibles situées en bas de l’écran permettent d’allumer l’appareil, d’activer/désactiver la préparation de deux tasses, de lancer/sortir des opérations de maintenance, et d’ouvrir/fermer l’onglet réglages généraux.

Inévitablement, le grand écran facilite tellement la préparation du café que cela en devient presque amusant. Souvent, vous choisissez votre recette de base avant d’ajuster certains paramètres. Évidemment, selon les disciplines choisies, les options modulables ne sont pas les mêmes. En général, l’utilisateur peut ajuster la quantité de sirop servi, son niveau d’intensité et d’arôme. Pour les boissons lactées, vous pouvez également jouer avec le volume de lait intégré à la recette.

Le réglage de la température de la boisson est manquant.

Le réglage de la température de la boisson est manquant.

Cependant, les amateurs de café remarqueront qu’il manque un paramètre important. En effet, il n’est tout simplement pas possible de choisir la température de dégustation. Étonnamment (et assez peu pratique, il faut bien l’admettre), cet aspect ne peut être réglé que dans les options de la machine pour toutes les boissons et non au cas par cas. Dommage… ce qui n’aide pas vraiment, Siemens ne donne pas de température exacte en degrés, mais il donne une estimation assez basse (Normal, High, Max). Nous avons testé plus de pratique. Tout cela est encore plus insolite car, en revanche, vous pouvez spécifier la température de l’eau chaude (70°C, 80°C ou 90°C) distribuée par l’EQ.700.

Autre caractéristique surprenante, le Siemens EQ.700 n’avertit pas forcément lorsque le réservoir à grains est vide. Si vous ne faites pas attention, vous vous retrouverez avec une tasse pleine d’eau chaude au lieu d’un café bien tassé.

Les recettes proposées par Siemens sont très nombreuses et se répartissent en deux grandes catégories : Classic et Coffee World. Le premier comprend des boissons de base telles que l’espresso, le café long, le cappuccino ou la crème de café. Avec cet onglet, vous pouvez également faire mousser du lait ou chauffer de l’eau pour le thé. L’autre sélection met l’accent sur des recettes moins courantes en fournissant des informations sur leur pays d’origine. À partir de là, vous pouvez commencer à faire un Americano australien (oui !), un ristretto italien ou une cape indienne. On apprécie les interprétations fournies par l’EQ.700 à l’écran, qui permet d’apprécier les différentes subtilités des boissons proposées.

Vous saurez maintenant ce qu'est le koffie verkeerd.

Vous saurez maintenant ce qu’est le koffie verkeerd.

Mais toutes les recettes globales proposées par Siemens ne sont pas affichées à l’écran. D’autres peuvent être téléchargés via l’application Home Connect. Car oui, l’EQ.700 Integral peut être couplé à un smartphone pour préparer d’autres spécialités, mais aussi pour profiter des fonctions connectées : préparation d’une boisson, statistiques diverses, aide à l’entretien… Il faudra cependant revoir les test de connexion de l’appareil. Il n’est pas impossible de le battre, mais nous avons dû essayer plusieurs fois pour atteindre nos objectifs.

Enfin, la cafetière peut être liée à l’assistant domestique Alexa d’Amazon. Si les commandes vocales semblent frappantes, la mise en place d’un scénario dans lequel le café est préparé pendant que les lumières sont allumées le matin est plus attrayante.

Note de l'éditeur : 5 sur 5

Facilité d’entretien

L’écran intégré Siemens EQ.700 simplifie le processus de préparation du café, ainsi que la maintenance. Il indique en effet les opérations à effectuer, de manière claire et complète. De plus, pour chaque étape, l’appareil indique ce qui doit être fait et combien de temps cela peut prendre. C’est pourquoi nous nous occupons sans crainte du détartrage et du nettoyage du pot à lait ou de l’ensemble filtre.

Vous pouvez atteindre tous les coins et recoins de l'appareil sans transpirer.

Vous pouvez atteindre tous les coins et recoins de l’appareil sans transpirer.

A cet égard, l’utilisateur accède au groupe très facilement. Il suffit de retirer le réservoir d’eau et le côté droit de la machine. Si le démontage ne pose pas de problème, le remontage est plus délicat les premières fois. Bon point, les pièces facilement démontables sont judicieusement placées pour éviter que les particules de café ne s’enfoncent dans les endroits difficiles à nettoyer. Retirez simplement ces petits morceaux rouges pour éviter de trop essuyer dans les coins difficiles à atteindre.

Le bac d'égouttement est très bien conçu.

Le bac d’égouttement est très bien conçu.

Vider le réservoir de café moulu peut vous surprendre. En fait, il prend la forme d’un bol plutôt plat, que l’on peut facilement confondre avec un bac d’égouttage. Ce dernier prend également une forme atypique avec un canal d’évacuation très long par rapport à un réservoir d’eau sale. Cependant, cette configuration particulière est étonnamment pratique, car même en secouant violemment le bac d’égouttage et en l’inclinant brusquement, le liquide gâté ne se disperse pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published.