Mercato-Paris Saint-Germain : La polémique trouble l’avenir de Neymar

Mercato-Paris Saint-Germain : La polémique trouble l’avenir de Neymar

Après avoir annoncé un changement d’ère en termes de mentalité, le président du PSG Nasser Al-Khelaifi n’a pas confirmé que Neymar aurait sa place dans le nouveau projet.

Marché - Paris Saint-Germain : Cheval

Neymar ne sent plus la sainteté au Paris Saint-Germain…

Il faut changer pour éviter les blessures, les suspensions et les fautes qui bouleversent le jeu. (…) Celui qui veut rester à l’aise, celui qui ne veut pas se battre, restera à l’écart.

Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelfafi, a déclaré, lors d’une interview au journal Le Parisien, aujourd’hui, mardi, qu’il fin des paillettes Dans la capitale (voir ici). A la lecture de cette description, on ne peut s’empêcher de penser que Neymar fait partie des escrocs.

N. Al-Khelafi – Certains viendront et d’autres partiront

Lorsque le journal Marca lui a demandé au milieu de la foule si l’attaquant de 30 ans faisait partie du nouveau projet que porte le Paris Saint-Germain, l’entraîneur du pays a également donné une réponse qui en dit long. Vous ne pouvez pas parler de ces questions dans les médias, certains viendront et d’autres partiront, mais ce sont des négociations privées.il s’est contenté de contourner le commandant, sans exclure aucune option pour cela.

Nom Lewandowski

Souvent blessé lors des matches à élimination directe de la Ligue des champions, l’international brésilien n’a pas été à la hauteur des attentes depuis son arrivée fracassante pour un record de 222 M€ en 2017. Ces dernières semaines, plusieurs rumeurs ont affirmé que l’ancien Barcelonais ne serait pas retenu dans une épreuve de candidature séduisante. . L’arrivée de Robert Lewandowski, qui est l’un des buts du Paris Saint-Germain, à l’heure actuelle peu probable, pourrait déterminer définitivement le sort de l’Auriverde si elle se concrétise.

Un problème demeure : Neymar a été prolongé l’année dernière jusqu’en juin 2025 et n’a pas l’intention de se séparer de son énorme salaire de plus de 4 millions d’euros par mois, le plus élevé de la Ligue 1 française. eux-mêmes avec ses provocations et Ney ne souhaitant pas rejoindre les Magpies. J’ai un contrat avec le PSG donc il n’y a pas d’autre option (autre que d’être là la saison prochaine, ndlr), évoque l’Amérique du Sud fin mai pour Channel+. Reste à savoir si la polémique lui a pris en tête de le faire changer d’avis…

Selon vous, est-ce une simple pression ou la place de Neymar au PSG est-elle vraiment menacée ? N’hésitez pas à répondre et à discuter dans la région ajouter un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published.