Mercato : Quatre renforts avant lundi et dégraissage

Mercato : Quatre renforts avant lundi et dégraissage

Lancement cependant ! Club de football ASSE : La stratégie Batlles est-elle la bonne ?

L’avantage d’engager un coach proche de l’équipe première, c’est que vous savez exactement où vous voulez aller. Si Loc Perrin était encore un jeune capitaine, le coordinateur sportif de l’ASSE a mis les choses en ordre en construisant pas à pas avec Laurent Batlles : d’abord le staff technique puis les pierres manquantes à la machine tactique. Alors, pour l’instant, seul Dylan Champost (centre, 24 ans), arrivé sans aucun contrat, a signé. Il devrait être rapidement imité par Anthony Bryanson (Defender, 27 ans). Puis, quelques heures plus tard par Jimmy Girodon (Defender, 30 ans), en attente de libération de l’ESTAC. Trois renforts pour 0€ dépensé mais des idées claires.

Dingome, les renforts du 4 et du dernier juin ?

Si une belle prestation revient à Ibrahim Sissoko (6 ans), les Verts ont tenté leur chance sans trop y croire sur l’ancien attaquant des Chamois Niortais (10 buts en Serie B cette saison). Le financier international est très gourmand (réclame 100 000 euros par mois) et l’ASSE lui a proposé beaucoup moins. Il obéit cependant à une demande de Laurent Batlles même si la priorité n’est pas de boucler la première étape du Mercato. En revanche, on peut confirmer que le cas de Tristan Dingomé (centre, 31 ans) est le plus chaud en ce moment à Fries. Si l’ancien Rémois doit encore s’affranchir de la dernière année de son contrat avec Troyes, on espère une issue positive cette semaine. Le natif des Ulis n’est pas spécifiquement entré dans les plans de Bruno Irles, l’affaire est en bonne voie selon nos informations.

Avec deux médiums et deux pivots au profil de couteau suisse pour s’adapter au système 3-6-1, le puzzle Laurent Batlles commençait à prendre forme. Les Verts devraient également commencer la préparation avec ces quatre recrues accompagnées de jeunes du Centre de formation pour parfaire les besoins. Prochaines priorités ? Au moins une presse très offensive et un milieu de terrain offensif. Mais, aussi surprenant que cela puisse paraître au vu des 14 départs de l’été, la prochaine étape consiste à réduire l’effectif pour le rendre plus conforme aux souhaits du coach. De dos, les arrivées de Briançon et de Giraudon comblent deux des trois positions de départ. Ce dernier ira soit à Michel Nade, Harold Mukodi, Saidu Sow, soit au prometteur Abdullah Bakayoko, qui est hors des plans de Pascald Dobraz pour cette saison. Laurent Batlles compte cinq joueurs pour trois postes. C’est un très grand nombre par rapport à ce qu’il a aujourd’hui.

Deux médiums et plusieurs milieux de terrain au départ

Au niveau latéral, du mouvement est également à prévoir. Normalement, l’ASSE ne prévoit de recruter qu’une seule presse mais pourrait rapidement passer à une seule presse si Gabriel Silva et Sergi Palencia trouvent une nouvelle base… ou si Yvann Maçon accepte l’offre reçue (voir par ailleurs). En préparation, l’ultra-attaquant Lucas Caluda – qui vient de signer son premier contrat pro – a une vraie chance de jouer. A lui de bien performer tout en préparant la clôture de la carte emploi.

Au milieu, là où Laurent Batlles veut construire un losange avec un milieu défensif, deux relayeurs pivots et un joueur fringant derrière l’attaquant, la position est vaste. Le gaucher Dylan Champost et le droitier Tristan Dengume pourraient aussi évoluer côte à côte dans les rôles de pivot ou derrière l’attaquant, mais dans les profils des joueurs sous contrat avec l’ASSE, beaucoup affichent un record de gardien de but. À ce stade, il y aura de vrais choix faits avec quatre articles pour une place. Lucas Gurna Duath ou Mehdi Kamara peuvent être sacrifiés sur l’autel d’une grande vente. Ayman Mowaffaq, qui est sur le même disque, peut partir en tant qu’Al-Batanah. Plus diversifiés, Evan Niu et Zedo Youssef peuvent soit jouer au top, soit vendre. Dans ce système de jeu où les ailes ne sont pas la priorité, Loïc Perrin n’a pas besoin d’actualiser les couloirs avec des renforts. Quant au poste d’avant-centre, l’ASSE a encore du temps et peut résister à l’épreuve de Jean-Philippe Krasso ou de Charles Abi en début de préparation… sachant que Denis Bouanga est toujours là. A l’image d’Adel Aoucheesh pour évoluer en soutien de l’attaquant. C’est donc assez tranquillement que l’ASSE s’apprête à reprendre l’entraînement…

ASSE DANS LE TEMPS SUR Mercato

Si l’ASSE met du temps à démarrer, Loïc Perrin doit déjà boucler la première étape du Mercato des Verts avant de reprendre l’entraînement lundi prochain. Le Coordonnateur Sportif est parfaitement dans les temps avec la feuille de route de Laurent Batliss.

Alexandre Corpuz

Leave a Reply

Your email address will not be published.