Après avoir mis en cause Alexis Corbier et Raquel Garrido, “Le Point” présente ses excuses

Après avoir mis en cause Alexis Corbier et Raquel Garrido, “Le Point” présente ses excuses

Les députés LFI Raquel Garrido et Alexis Corbier devant l'Assemblée nationale, à Paris, le 21 juin 2022.

Jeudi 23 juin, Raquel Garrido a ouvert la porte de son appartement à Bagnolet (Seine-Saint-Denis) et s’est retrouvée confrontée à un inconnu. Eh bien, vous habitez là-bas.L’homme tomba en se retournant sur ses talons. Suivez La France Insomes Député (LFI) de Seine-Saint-Denis : Il m’a dit qu’il était journaliste, L’élu s’explique. C’est fou, comme ce qui nous arrive depuis hier. »

” par ici “ Elle remonte au mercredi 22 juin, peu avant 15h, lorsque le site hebdomadaire le point Il publie une enquête menée par le spécialiste de la police intérieure, Aziz Al-Zamouri. Dans ce long article, la journaliste confirme que le couple a été façonné parje Garrido et Alexis Corbière, également chroniqueurs LFI et député de Seine-Saint-Denis, embauchent un Algérien de 36 ans “Une femme de ménage sans titre de séjour et exposée à des vitesses d’enfer”.

Lire aussi : Enquête ouverte sur les “menaces de mort” après la plainte d’Alexis Corbier et Raquel Garrido

La jeune femme aurait été contrôlée par la police en mai alors qu’elle se promenait Le cadet du couple a trois enfants.. Problème : Ni le parquet de Paris ni la Préfecture de police (PP) de Paris n’ont vent d’une quelconque procédure de séjour illégal, ce qui est une véritable anomalie, compte tenu de la mauvaise réputation du couple. Ce type d’affaires réservées nous revient généralement très rapidement. le néant”a relevé, mercredi, un policier de la PP.

“quelque chose de gros”

Cependant, l’article cite encore plusieurs phrases présentées comme des extraits de l’échange de SMS entre Mje Garrido et sa femme de ménage présumée, qui réclame son salaire : “On te met un toit sur la tête, on te fait travailler, soit tu es reconnaissant soit je prends quelqu’un d’autre, maintenant arrête.” » Le couple “rebelle” s’explique aussi le pointaurait promis à la jeune femme des papiers contre sa docilité et elle se verrait attribuer un logement à Paris, où ses trois enfants seraient scolarisés, indiquant l’intention de contourner la carte scolaire.

“Nous n’avons qu’à nous justifier sur les aspects qui comptent pour notre famille”, s’indigne Raquel Garrido.

En découvrant l’article, Raquel Garrido a confié qu’il tombait des nuages. D’autant que la veille de la publication, mardi 21 juin, à 17h52, elle a reçu un SMS envoyé depuis l’adresse mail personnelle d’Aziz Zamouri, qui l’interrogeait en exclusivité sur une éventuelle ingérence de sa part dans le règlement d’une procédure. Terminez la conversation suivante par un SMS : « Tout ce qui est génial. »

Lire aussi : Raquel Garrido évince le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, en Seine-Saint-Denis

Dans un communiqué publié quelques heures après la parution de l’article, elle et son compagnon ont fermement démenti les allégations de l’hebdomadaire. “Et nous devons nous justifier dans les aspects qui ne concernent que notre famille”s’indigne Mje gracieux. un garde “le plus petit” ? Il est introduit par le père de Mukhtar, venu principalement du Chili en avril et mars, puis par sa mère. Des enfants qui ont étudié à Paris ? Le plus jeune, 9 ans, est à Bagnolet ; le plus jeune, 19 ans, travaille dans des restaurants à Paris ; L’aînée, 22 ans, vit le plus souvent à Marseille, où elle suit des cours par correspondance. Quant à l’appartement du couple à Paris, au 12e Le circuit, abandonné par la famille en 2017, après polémique sur les conditions favorables dans lesquelles elle occuperait les quelque 80 mètres carrés appartenant au parc du Conseil immobilier de la Ville de Paris (RIVP).

Il vous reste 59,68% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.