Boris Valo a été élu chef du groupe Parti socialiste à l’Assemblée nationale ; Julian Bayou et Cyril Chatelin sont “Co-Chairs” de Environmental Scientists

Boris Valo a été élu chef du groupe Parti socialiste à l’Assemblée nationale ;  Julian Bayou et Cyril Chatelin sont “Co-Chairs” de Environmental Scientists

La Nupes “a redonné espoir”, estime Boris Valaud à la tête du groupe PS dans l’association

Olivier Faure, Boris Vallaud, Jérôme Guedge et Valérie Rabeau dans la salle des quatre piliers de l'Assemblée nationale, le 23 juin 2022.

L’adjoint de Landis, Boris Vallaud, a été élu ce matin à la tête du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, en remplacement d’Ellery Rabo, qui n’était pas candidate, a appris l’Agence France-Presse de source parlementaire. Boris Vallo, porte-parole du Parti socialiste de 46 ans, l’a emporté par vingt-six voix contre quatre en faveur de son collègue Guillaume Garrot. Jérôme Gage, qui avait assassiné la ministre Amélie de Montchalin dans l’Essonne, avait retiré sa candidature dans la matinée.

A la tête de ce groupe d’une trentaine de députés, M. Fallot succède à l’élue du Tarn et Garonne, Valérie Rabeau, qui a montré à plusieurs reprises son manque d’enthousiasme à l’égard de l’Alliance des gauches. La Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) scelle avec Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) aux élections législatives.

Nubiens “donne de l’espoir”tandis que dans Confirmez qui nous sommesM. Fallow l’a déclaré à la presse immédiatement après son élection.

Mje Rabaud avait décidé de ne plus briguer la présidence du groupe, qu’elle dirigeait depuis avril 2018. En assumant la présidence des députés du Parti socialiste, elle devient la première femme à diriger un groupe à l’Assemblée sous la présidence de V .e République.

Boris Valo, anarchiste de la même classe qu’Emmanuel Macron, est spécialisé dans les questions techniques de financement de la sécurité sociale, dont il s’exprime régulièrement à l’Assemblée nationale depuis son arrivée en 2017. Ce haut fonctionnaire a travaillé avec Arnaud Montebourg au Conseil général de Saône-et-Loire puis à Bercy de 2012 à 2014 pendant le quinquennat de François Hollande. Il devient ensuite secrétaire général adjoint de l’Elysée puis conseiller de M. Hollande. C’est Henri Emmanuelle qui l’a poussé à se présenter dans son fief des Landes en 2017.

Emmanuel Macron est un “président populiste”selon Boris Falud. “Je me sens socialiste, de gauche, dans un moment dangereux où la république est consommée par les deux partis : RN et LRM”Il l’a confié à l’AFP il y a quelques mois.

Parfois classé sous « techno », il est aussi adepte des petites phrases et des mots gentils. Il a régulièrement donné des points de presse au groupe socialiste de l’Assemblée les mardis matins lors de la précédente législature. Au palais Bourbon, il s’est battu en privé contre la réforme de l’assurance-chômage, la ratification du traité de libre-échange CETA ou les mesures d’immigration, dénonçant “Amblyopie dangereuse” Qui est le chef qui regarde ? “extrème droite”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.