Paris Saint-Germain présenté – Neymar est en colère, sa réponse au PSG est terrible

Paris Saint-Germain présenté – Neymar est en colère, sa réponse au PSG est terrible

Nasser Al-Khelaifi a directement attaqué Neymar pour la première fois, indiquant son départ forcé cet été. Neymar n’a pas aimé, et pour ennui, il a prolongé de deux ans au Paris Saint-Germain !

Le calme plat n’existe pas au Paris Saint-Germain. Il n’y a pas de dossier. Alors que le club de la capitale a réussi à prolonger le contrat de Kylian Mbappé et à redonner le sourire à ses supporters, le nom du futur entraîneur les trotte actuellement dans la tête. Zinedine Zidane a fini par dire non au Qatar malgré des performances généreuses et une forte pression, et Christophe Gallettier se rapproche chaque jour du banc du Parc des Princes. Mais il y a un autre dossier qui semble avoir été étouffé et qui refait surface ces dernières semaines : le dossier Neymar. Le joueur n°10 du Paris Saint-Germain n’a pas été satisfait durant les cinq premières années de son contrat. Et sa prolongation a clairement été la goutte d’eau côté Doha, puisqu’on estime que le Brésilien n’est plus concentré à 100% sur le projet parisien.

La fin du délai de grâce de Neymar au Paris Saint-Germain

Une impression confirmée par Nasser Al-Khelaifi, qui a laissé entendre pour la première fois que des discussions étaient en cours sur l’avenir de Neymar. Des aveux à demi-mots, mais cela veut vraiment dire beaucoup dans un club où des stars comme l’ancien barcelonais ont été choyées d’une manière sans doute exagérée. “ Nous ne pouvons pas parler de ces questions dans les médias, certains viendront et d’autres partiront, mais ce sont des négociations privées. Celui qui veut se reposer, et ne veut pas se battre, restera à l’écart Le président du Paris Saint-Germain a directement mis en cause le cas Neymar.

Une rare attaque verbale a suscité une double réaction tout à fait inattendue par son ampleur. C’est d’abord le clan Neymar qui s’est dit surpris par cette sortie signée Nasser Al-Khelaifi. Le joueur n°10 du PSG a déjà confirmé qu’il se sent bien à Paris, qu’il ne se voit pas changer d’air. C’est toujours le cas pour ses proches, captivés par ce sujet dans L’Equipe. “ Neymar est motivé par le projet parisien et veut y contribuer. Il n’a pas l’intention de quitter la capitale Dit son entourage qui a trouvé le président du club du Paris Saint-Germain très dangereux face au Brésilien.

Le 1er juillet, coup dur pour le Paris Saint-Germain

Il a poussé Neymar vers le départ, il est donc déjà l’un des objectifs de Luis Campos pour cet été. Evidemment, ce serait compliqué, vu le contrat en or dont dispose le capitaine de la Seleção. Ainsi, l’extension qui a été signée il y a un peu plus d’un an est susceptible de rester. Ce n’est pourtant pas le plus difficile à avaler et c’est la deuxième réaction à la sortie de Nasser Al-Khelaifi, du moins dans le timing. L’Equipe a révélé, jeudi, que Neymar n’a pas prolongé son contrat jusqu’en juin 2025 seulement, comme annoncé lors de la signature de son nouveau contrat de bail. En fait, le PSG a égalé deux options pour une année supplémentaire, et ces options seront automatiquement exercées dans la semaine, le 1er juillet. En conséquence, Neymar sera sous contrat avec Paris jusqu’en juin 2027, avec le salaire exceptionnel qui l’accompagne clairement. Du coup, il sera quasiment impossible de le faire sortir, car le PSG lui doit encore un salaire de 130 millions d’euros sur les cinq prochaines années. Quoi de mieux pour comprendre pourquoi Nasser Al-Khelaifi, qui a décidé de s’attaquer à ce phénomène, a voulu l’abandonner. Mais à moins d’un affrontement et d’une situation intenable, Neymar deviendra totalement inarrêtable du PSG le 1er juillet.

Leave a Reply

Your email address will not be published.