Samsung ne pourra plus vendre son téléphone Galaxy A

Samsung ne pourra plus vendre son téléphone Galaxy A

Samsung subira une forte baisse de la demande de smartphones milieu de gamme. Les consommateurs éviteront déjà le Galaxy A.

Samsung aura 50 millions de smartphones en stock Chez les distributeurs, rapporte L’Elec. Ces téléphones invendus représentent 18% des 270 millions de smartphones que la marque espère vendre au cours de l’année. En général, les invendus ne représentent pas plus de 10 % du total des expéditions prévues.

Comme la plupart des fabricants, Samsung souffre deBaisse de la demande de smartphones Dans le monde. Selon les estimations d’International Data Corporation (IDC), les ventes de téléphones reculeront de 3,5 % en 2022. Seuls 1,31 milliard de smartphones seront vendus cette année. Le retournement du marché est notamment dû à une inflation record en Europe et aux Etats-Unis, et aux difficultés de production de la filière.

À lire aussi : Samsung va abandonner le Galaxy S22 FE

Samsung souffre de la concurrence

Apparemment, une partie importante des smartphones Samsung invendus est le Galaxy A. Les SKU de milieu de gamme de la marque sont généralement populaires auprès des consommateurs. Au dernier trimestre 2021, 59% des appareils Samsung Le Galaxy A a été vendu dans le monde entier, selon un rapport de Counterpoint Research. Grâce principalement à la gamme, dont le prix a été contenu, Samsung s’est imposé comme le n°1 des téléphones mobiles depuis 2016.

Ce n’est pas vraiment une surprise. Les hausses de prix touchent principalement les clients moins fortunés, ce qui est l’objectif premier du Galaxy A, et les consommateurs qui optent pour des smartphones haut de gamme ne sont pas sévèrement pénalisés par l’inflation.

C’est pourquoi Samsung mise sur ses smartphones pliables du futur, qui Galaxy Z Fold 4 et le Z Flip 4pour élever le niveau. Cette année, l’entreprise espère vendre deux fois plus d’appareils avec un écran pliable. Quasi seul sur ce segment, le groupe détient 80% du marché des téléphones pliables.

La série Galaxy A souffre également de concurrence féroce Des marques comme Xiaomi, Oppo ou Realme. Ces dernières années, les constructeurs chinois n’ont cessé d’arracher des parts de marché au leader sud-coréen grâce à une politique de prix agressive.

Samsung divise sa production en deux parties

Face à la faible demande, Samsung a révisé Objectifs de vente plus bas mai dernier. Le géant sud-coréen aurait pu réduire de moitié sa production mensuelle de téléphones, passant de 20 millions à 10 millions.

Apple a pris une décision similaire il y a quelques semaines. Le numéro 2 du marché s’attend à ne vendre que 220 millions de téléphones Dans le monde. Malgré le lancement de l’iPhone 14s en septembre, Apple a abaissé son estimation de 20 millions.

la source :

électricité

Leave a Reply

Your email address will not be published.