Wimbledon : Djokovic, Berrettini, Federer… Quoi qu’il arrive à Wimbledon, ils ont déjà perdu

Wimbledon : Djokovic, Berrettini, Federer… Quoi qu’il arrive à Wimbledon, ils ont déjà perdu

Plusieurs d’entre eux ont crié moche pendant plusieurs semaines et on les comprend. Contrairement à chaque semaine classique sur le ring, il ne sera pas possible à ceux qui sont entrés à Wimbledon de faire une percée dans la hiérarchie mondiale et ainsi de voir leur vie changée grâce à un exploit comme Aslan Karatsev en Australie en 2021. Et le plus grave pour certains : ils ne pourront pas défendre leurs points gagnés sur la pelouse du All England Club l’an dernier, ni ceux qu’ils ont peut-être laissés de l’édition 2019 – grâce à un gel des notes dû au Covid, certains ont encore la moitié des leurs. Mettez en lumière ces perdants dans les deux prochaines semaines.

Djokovic à son plus bas niveau depuis près de 4 ans

Wimbledon

Comment James Bond a sauvé Marion Bartoli à Wimbledon

Hier à 12h24

Au lendemain de Wimbledon, le 11 juillet, qu’il conserve ou non son titre, Novak Djokovic se retrouvera numéro 7 mondial car il sera dispensé de 2.000 points (4770 au lieu des 6770 actuels). Le recordman du nombre de semaines sur le trône (373), actuellement troisième, chutera de quatre places derrière Rafael Nadal, Casper Ruud, Stefanos Tsitsipas et Carlos Alcaraz. Quitter le top cinq n’est pas une mince affaire pour les Serbes puisque cela ne lui était pas arrivé depuis près de quatre ans, fin août 2018 (semaine du 6 du 27 août).

Le voir si mal classé ne semble pas anodin quand on parle de la hiérarchie actuelle des courses (depuis le 1er janvier) : il y est actuellement neuvième, notamment à cause d’un premier quart-temps presque vide. Compétition (pas de vaccination). Cependant : Si Djokovic gagne pour la septième fois de sa carrière à Wimbledon, il reviendra sur le podium dans le même classement de course dans des circonstances normales. Ajoutez à cela l’incertitude quant à sa permission de jouer l’US Open comme invulnérable et le Masters de Turin pourrait s’éloigner du Serbe.

“Djokovic subira une énorme pression à Londres, mais il est toujours le meilleur sur l’herbe”

Hurkacz et Berrettini les verront s’éloigner du top dix

En remportant deux championnats ATP 500 consécutifs la semaine dernière, Hubert Hurkacz et Matteo Berrettini, qui ont atteint les demi-finales et la finale au All England Club l’an dernier, ont déjà limité les dégâts. Mais le Polonais (dixième) comme l’Italien (onzième) ne feront pas, quoi qu’il arrive, partie du top 10 dans deux semaines et demie. Ainsi ils seraient 12e et 15e, ce qui est moins mal pour Berrettini qui aurait quitté le top 20 s’il n’avait pas réalisé ce doublé Stuttgart-Queen. S’ils veulent être à Turin en fin d’année, ils devront aussi frapper fort les Américains en août et à l’automne en salle.

Shapovalov dira au revoir aux 20 meilleures personnes

Denis Shapovalov, qui a atteint les demi-finales du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière à Wimbledon l’an dernier, sera déçu. Contrairement à Berrettini et Hurkacz, le Canadien (actuellement 16e) a complètement perdu sa préparation sur l’herbe. Il compte tout de même 6 défaites et ne sera pas dans le top 20 au lendemain du pionnier britannique, sa première depuis le 3 novembre 2019, il y a deux ans et demi.

Denis Shapovalov dans le Queens en 2022

Crédit : Getty Images

Roberto Bautista Agut (20 ans) abandonnera ses points restants de la moitié de l’édition 2019 (360) et ne conservera sa place que s’il remporte un titre ou une finale à Majorque cette semaine. Grigor Dimitrov et Gaël Monfils ont de bonnes chances de profiter de ces segments du Canadien et de l’Espagnol pour revenir parmi les 20 meilleurs joueurs mondiaux, sans marquer le moindre point de leur part.

Federer va disparaître du classement mondial

Il s’agit d’un cas particulier sans rapport avec la pénurie de points dans le All England Club. Roger Federer est toujours en cure de désintoxication après une troisième opération au genou droit l’été dernier, et prévoit de revenir au tennis en septembre lors de la Laver Cup, puis à Bâle en octobre. Même dans la configuration classique, les Suisses n’ont pas été en mesure de défendre le reste des points lors de la finale 2019 (600).

Pourtant, c’est justement le capital qui lui reste et lui permet de figurer dans le top 100 (96e place). Il disparaîtra donc complètement du classement ATP. La fin d’une époque puisqu’il en fait partie depuis le 22 septembre 1997, alors qu’il n’avait que 16 ans…

Roger Federer à Wimbledon 2021

Crédit : Getty Images

Top 20 prévu le 7/11 (sans les résultats de Majorque et d’Eastbourne)

Bague joueur points
1. Daniel Medvedev 7730
2. Alexandre Zverev 6850
3. Rafael Nadal 6165
4. Route Casper 5050
5. Stefanos Tsitsipas 4945
6. Carlos Alcaraz 4845
sept. Novak Djokovic 4770
8. Andreï Roublev 3700
9. Félix Auger Eliassimus 3445
dix. Yannick Sener 3185
11. Cameron Norrie 3133
1 2. Hubert Hurkacz 3025
13. Taylor Fritz 2745
14. Diego Schwartzmann 2325
15ème. Matteo Berretini 2280
16. Marin Cilic 2130
17. Riley Opelka 2055
18. Pablo Carino Posta 1926
19. Grigor Dimitrov 1740
20. Gaël Moonves 1615

Wimbledon

Corretja : “Le calendrier du Grand Chelem n’est pas dans l’esprit de Rafa”

Hier à 21:52

Wimbledon

Nadal de Wimbledon préféré ? “Il sera l’homme à conquérir s’il est prêt physiquement.”

21/06/2022 à 15:19

Leave a Reply

Your email address will not be published.