Zinedine Zidane ne succèdera certainement pas à Mauricio Pochettino sur le banc du Paris Saint-Germain. Le technicien français reste concentré sur l’objectif à long terme de l’équipe de France. Mais il n’a pas fermé la porte à Paris, comme il l’a indiqué dans son interview à L’Équipe.

« ne jamais dire jamais. Surtout quand tu es entraîneur aujourd’hui, souligné. Mais la question est discutable. C’est complètement hors de propos. Quand j’étais joueur, j’avais le choix, presque tous les clubs. Coach, il n’y a pas cinquante clubs où je peux aller. Il y a deux ou trois possibilités. C’est la réalité actuelle. Coach, nous avons beaucoup moins d’options que le joueur. Si vous retournez dans un club, c’est une victoire. Je le dis en toute humilité. Je ne peux donc aller nulle part. Pour d’autres raisons aussi, je ne pourrai peut-être pas aller n’importe où. »

Pourquoi Zidane rejette-t-il la Premier League ?

Insistant sur son envie de “n’aller nulle part”, Zinedine Zidane évoque notamment l’Angleterre. L’ancien entraîneur du Real Madrid a clairement indiqué qu’il ne souhaitait pas prendre en charge un club de Premier League. Certaines circonstances rendent les choses plus difficiles. Quand on m’a dit : « Veux-tu aller à Manchester ? Je comprends l’anglais mais je ne le maîtrise pas parfaitement. Je sais qu’il y a des entraîneurs qui vont dans des clubs sans parler la langue. Mais je travaille différemment. Pour gagner, il y a beaucoup d’éléments qui entrent en jeu, c’est un contexte global. Je sais ce dont j’ai besoin pour gagner. Donc, bien sûr, vous ne pouvez pas gagner, mais je sais qu’il faut au moins ceci, ceci, ceci et cela. Et je veux tout mettre de mon côté pour améliorer la victoire.