Finale 32 Rocher vs Ribeiro à partir de 9h.

C’est l’équipe de choix pour la Coupe du monde, la Marseillaise à pétanque, surtout depuis l’élimination au but de Puccinelli. Ce matin à partir de 9h, suivez un grand match du Rocher Robino Lacroix dans le match final n°32. La “Dream Team 2” se mesurera face à une jeune équipe des Bouches-du-Rhône.

Essayez le Mondial de la Pétanque :
La marseillaise à pétanque 2022, la soixante et unième édition mondiale

La physionomie ne change pas. Rubino est précis comme d’habitude et Ryan Bonito ne frappe qu’une balle sur deux. Ribeiro n’a pas réussi à prendre le point, mais Marlon Lafleur a frappé la balle de l’adversaire avec “full iron”. Rubino ne revient pas au but, mais le plus souvent, Dylan Rocher frappe le ballon et fuit le danger. Marlon Lafleur est bien meilleur dans son jeu, tant au tir qu’au point, mais les joueurs de la “Dream Team 2” tenteront de tirer la dernière balle pour marquer trois ou quatre points, mais Henri Lacroix prend le bouchon et finalement son équipe ne fait que marquer un point. 5 à 0 pour groupe de rock.

Le bouchon est à un peu plus de six mètres. Rubino pointe bien, Bonito a besoin de ses couilles pour faire le point. “Scarabi” Robino revient tout près du but et Marlon Lafleur dégage le ballon et le bouchon. Annuler le prospect.

Ryan Bonetto montre toute l’étendue de son talent avec deux coups très bien maîtrisés. Diamant plus disque. Cela donne un avantage à son équipe dans cette avance, quatre balles contre deux, même si Henri Lacroix avance pour reprendre la marque, Marlon Laveleur peut en profiter mais n’ajuste pas son bras, ses deux balles sont hors-jeu. La progression s’inverse, et Dylan Rocher frappe positivement pour augmenter son avance de deux points supplémentaires. Le score varie de 4 à 0.

Une première progression montrant que les Champions sont déjà en forme dès 9h ce matin. Rocher frappe parfaitement les deux balles, ce qui permet en partie à son équipe de marquer les deux premiers points de cette finale #32.2 à 0.

Les coups de cœur papier de cette 61ème édition de la Coupe du Monde la Marseillaise à pétanque sont sans aucun doute Les Trois Monstres de Paul Dylan Rocher, Stéphane Robineau et Henri Lacroix.

Les vainqueurs ici à Marseille en 2017, ils ont tous des records énormes.

Stéphane “Scarabee” Rubino a déjà accumulé cinq victoires en Coupe du monde, Dylan Rocher en a remporté quatre tandis qu’Henri Lacroix s’est imposé deux fois à Marseille.

Après des premiers matchs assez faciles, là où ils ont rendu la tâche facile, ceux qui ont eu la chance d’être “simples” ont réussi tout en encadrant sereinement la première moitié de la compétition avec très peu de points cédés.

Dans France 3 Carré d’honneur, ils affronteront une équipe assez jeune « mi saloon, mi estrine ».

Jose Ribeiro, Marlon Lafleur et Ryan Bonito (le frère de Mikael) ont créé la petite sensation lors du premier tour en éliminant le trio Simon Curtis, Christoph Pachen et Frederic Bauer. Ils sont en pleine forme et ils ont eu un peu peur lors des six premiers matchs (ils ont joué avec des pneus).

La question que tout le monde se pose : seront-ils prêts à supporter le poids d’un si gros match contre des légendes vivantes du football ? La réponse ce matin à partir de 9h…

Leave a Reply

Your email address will not be published.