Nouvelle aide au carburant : Bénéficiaires, versement… Ce que l’on sait du dispositif annoncé lundi

La compensation, annoncée lundi 4 juillet, ne se limitera pas aux grosses bobines, mais sera attribuée en fonction des revenus.

Le gouvernement, jour après jour, identifie ses projets au premier rang du pouvoir d’achat mis en place dans la priorité de ces cinq nouvelles années. Bruno Le Maire a soulevé un point d’interrogation lundi, en annonçant la mise en place d’une nouvelle allocation carburant pour tous ceux qui doivent utiliser leur voiture pour assurer leur activité professionnelle.

Cette aide doit donc aller au-delà de la rémunération des « durs labeurs », initialement fixée par l’exécutif à ceux qui “Plus de 12 000 km par an”.

« Nous cherchons à voir si nous pouvons offrir une compensation plus généreuse à tous ceux qui doivent prendre leur voiture pour se rendre au travail. […] Qu’ils reçoivent un salaire ou que leur travail soit une étude.A expliqué le ministre de l’Economie et des Finances, au micro de France Inter.

Phrases “Il y a beaucoup de gens qui ne font pas 12 000 km par an, qui prennent leur voiture pour aller travailler et n’arrivent plus à joindre les deux bouts”justifié.

Qui peut en bénéficier ?

Mais cette aide sera payante.”Selon le niveau de revenudit le chef Percy, sans donner le plafond qui serait maintenu.

Selon les informations reçues de Parisien, environnement 11 millions de foyers, soit ceux qui perçoivent un montant net d’environ 1 600 euros par moisCe qui représente la moitié des Français les plus pauvres, pourrait bénéficier de ce système. Mais cela n’a pas encore été confirmé. Pour bénéficier de cette aide, les personnes concernées doivent contacter le site des impôts, afin de remplir la demande d’aide. L’État examinera ensuite les normes de revenu et les contrats d’assurance automobile. Mais si l’allocation carburant voit le jour, Il n’est pas possible d’ajouter différents appareils ensemble ‘, le délimiteur Bercy à Parisien.

Selon ce principe, L’assistance à la pompe est de 0,18 cm, ce qui profite en revanche à tous les automobilistes, et n’est donc pas extensible.

Combien cela aidera-t-il ?

Le ministère de l’Économie n’a pas encore communiqué le montant. Cependant, Percy a expliqué à nos collègues de Parisien Que cette « indemnité de carburant sera payée en une seule fois ».

Pour bénéficier de cette aide, les personnes concernées doivent contacter le site des impôts, afin de remplir la demande d’aide. L’État examinera ensuite les normes de revenu et les contrats d’assurance automobile.

Veuillez noter : Afin d’entrer en vigueur ; Ce dispositif doit encore être discuté, puis voté avec les parlementaires. Depuis les dernières élections législatives, Emmanuel Macron n’est plus le seul leader à bord.

Nourriture : chèques et tarifs réduits

Autre mesure qui pourrait être intégrée à la facture du pouvoir d’achat, qui devrait être introduite cette semaine, Bruno Le Maire souhaite que les promotions alimentaires atteignent 50 % de remises et non 34 % comme prévu, depuis 2018, la loi Equalim. Bercy va, en parallèle, lâcher les commandes Secteur par secteur dans la nourriture pour Voir s’il y a des marges inacceptables. Et la pénalité, en cas d’écarts, le Les bénéficiaires de la crise inflationniste.

Leave a Reply

Your email address will not be published.