“The Cave War”, un épisode méconnu de la guerre d’Algérie aux conséquences désastreuses

publié

Modernisation

France 3
Article de

N. Boubetra, F. Bazille, T. Montgelaz, N. Jauson -France 3

Télévisions françaises

Le 5 juillet est l’anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Après 60 ans, certains épisodes sont encore inconnus. Comme la guerre des cavernes, au cours de laquelle l’armée française a utilisé des gaz toxiques contre les combattants nationalistes algériens.

A 86 ans, Yves Carneau, ancien combattant d’Algérie, ingère une dizaine de drogues chaque jour. “Ça a commencé par une bronchite, puis j’ai été hospitalisé plusieurs foisIl explique la raison : pendant la guerre d’Algérie où il était un parachutiste qui a servi dans une unité qui a utilisé des gaz toxiques et a mené une guerre secrète contre des combattants algériens cachés dans des grottes.

Pour les chasser, ces unités manient des armes spéciales : des gaz chimiques qui peuvent devenir mortels en milieu clos. Ensuite, l’armée parle de gaz lacrymogène, mais son effet sur les ennemis est dévastateur. “En Algérie, et dans un grand nombre d’endroits, il manque encore des Algériens dont les corps reposent dans ces grottesChristophe Lafay, docteur en histoire spécialisé en histoire militaire, explique que les militaires refusent d’ouvrir les archives liées à l’utilisation de ces armes spéciales. Selon les historiens, plus de 2 000 soldats français ont participé à ces « grottes de la guerre ».

Inscription à la Newsletter

Toutes les news dans la vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

Articles sur le même sujet

D’Europe

La chaîne Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

Leave a Reply

Your email address will not be published.