“C’est frustrant”, avoue le dirigeant de Cofidis Guillaume Martin, contraint à l’abandon après avoir été testé positif au Covid-19.

14e du classement général, Guillaume Martin est contraint de quitter le Tour de France après avoir été contrôlé positif au Covid-19 dimanche.

Article de

publié

Modernisation

temps de lecture : 2 minutes.

Après le départ à la retraite de Jeffrey Bouchard (AG2R-Citroën) et Viguard Steak Langen (UAE Team Emirates) samedi, le Covid-19 continue de se propager dans le Tour de France 2022. Dimanche 10 juillet, c’est le capitaine de l’équipe Cofidis, Guillaume Martin, qui a été testé positif au virus, avant la départ de la neuvième étape entre Eagle et Chatel . Le coureur français est contraint à l’abandon, conformément au règlement et à l’accord des médecins de l’UCI et de l’ASO.

J’ai eu un léger mal de gorge, et ça peut m’arriver 25 fois par anJe prends le micro de France Télévisions. J’ai sincèrement interrogé le médecin sur le test d’antigène, qui s’est avéré positif. C’était censé être un test de contrôle pour me rassurer et j’espère qu’on le saura à temps pour ne pas contaminer le reste de l’équipe. C’est quand même une course de vélo, je n’ai pas de symptôme grave, je ne pense pas avoir infecté qui que ce soit et l’essentiel est toujours là.

Guillaume Martin s'est exprimé ce matin, quelques instants après avoir appris qu'il avait été testé positif au Covid et qu'il devrait quitter les routes du Tour de France.

Il a été placé à l’isolement après avoir reçu le test positif, et Guillaume Martin en a traversé toutes les émotions : «J’avais un bon pressentiment en arrivant à Lausanne et une heure plus tard je savais que j’allais probablement abandonner le tour. C’est frustrant car je n’ai aucun symptôme, je me sens bien, en témoignent mes performances dans les deux dernières phases.. J’avais même l’impression d’accumuler la pression physique et il y avait de belles choses à faire dans la suite de cette tournée, dans des phases qui me convenaient mieux. Tout allait bien jusque-là, j’ai évité de chuter la première semaine de la tournée. Alors je suis finalement arrivé au sol où je savais que j’allais m’amuser. La situation actuelle en a décidé autrement.

Voici la mauvaise nouvelle avant la phase neuf : Guillaume Martin n'a pas encore commencé après avoir été testé positif au Covid.  Le team manager de Cofidis, Cédric Vasseur, s'est exprimé avec beaucoup de déception au départ des Alpes où son leader a pu s'exprimer.

Quatorzième du classement général Trois minutes après le maillot jaune, Guillaume Martin, pur grimpeur, ne défendra pas sa fortune dans les Alpes et la montagne, où il a eu l’occasion de briller. il avait “Jusqu’au dernier moment, il y avait peu d’espoir, mais la raison voulait que je ne parte pas aujourd’hui.

Huitième du dernier Tour de France et premier Français (comme en 2020), il visait une nouvelle fois une bonne place au classement général. Tous les concurrents seront à nouveau testés le jour de repos lundi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.