Jean-Jacques Goldman : ses rares confidences dans l’histoire tragique de sa mère

Dans le livre Stars and High Schools, paru en décembre dernier, Jean-Jacques Goldman mentionne rarement sa mère, Ruth, décédée en 2008.

Lors du premier booking, en 2020, des lycéens de Montpellier ont interrogé 8 célébrités sur leur ressenti face à la crise sanitaire. Une initiative qui a donné naissance à un livre de 126 pages, Les Etoiles et les Lycéens, dont la vente à 1.000 exemplaires a fait grimper les bénéfices de la Croix-Rouge héraultaise d’environ 9.000 euros. Le livre, actuellement indisponible, propose des entretiens exclusifs avec Julien Clerc, Frances Cabril, Patrick Bruel, Jane Fonda, Mark Harmon (NCIS), Sophie Marceau, Pierre Richard et Jean-Jacques Goldman. Avoir l’auteur-compositeur au travail est aussi un bel exploit, puisque ce dernier a complètement disparu de la sphère médiatique pendant plusieurs années. Lorsque des lycéens ont été interrogés sur le confinement, Jean-Jacques Goldman s’est livré à quelques confidences sur sa mère, Ruth, décédée en 2008.J’ai beaucoup pensé à ma mère qui a dû fuir son pays d’origine, l’Allemagne, en 1933, alors qu’elle avait douze ans. Elle a appris le français à l’école, qu’elle adorait, puis la guerre a éclaté. Elle a dû se “confiner” dans un petit village avec ses parents, et cela a duré quatre ans… Quatre ans sans école, sans amis, sans internet, peu de nouvelles, avec la peur quotidienne d’être condamné et arrêté.rappelle l’artiste avant d’ajouter : “Mais la libération est arrivée, et elle a enfin pu sortir, travailler, tomber amoureuse, élever trois enfants, vivre une vie décente, et même passer son bac… à 70 ans !

Jean-Jacques Goldman : “On pensait que la vie était simple”

A propos de la jeunesse d’aujourd’hui, Jean-Jacques Goldman explique :Ma génération a beaucoup survécu, mais ma génération fait face à une vraie épreuveCe virus. Nous pensions que la vie était simple et que le Rwanda, la Bosnie, le Liban, la Syrie et l’Afghanistan étaient sur une autre planète… mais nous nous trompions. La vie humaine a toujours été complexe et dangereuse…”

© Agence

2/12 –

Jean-Jacques Goldman
Jane Jack Goldman Archives – Spectacle “CHAMPS ELYSEES” à l’Olympia 1987

© Agence

3/12 –

Jean-Jacques Goldman
Jane Jack Goldman – Soirée 10 ans RADIO NRJ

© Agence

4/12 –

Jean-Jacques Goldman
Les Archives – Jane Jack Goldman

© Tables d’oliviers

5/12 –

Jean-Jacques Goldman
Jean-Jacques Goldman Anniversaire Fouquet Paris Portrait

© BERTRAD RINDOFF PETROFF

6/12 –

Jean-Jacques Goldman
Jane Jacques Goldman I “Ils s’aimaient” PIECE DE THEATRE PIECE PIED PIED

© Agence

7/12 –

Jean-Jacques Goldman
“Jean Jacques Goldman” Francophiles 2004 à La Rochelle

© Agence

8/12 –

Jean-Jacques Goldman
“Jean Jacques Goldman” Francophiles 2004 à La Rochelle

© COADIC GUIREC

9/12 –

Jean-Jacques Goldman
Archives de Jane Jack Goldman 1997

© ROBERT FAGES

10/12 –

Jean-Jacques Goldman
Vente aux enchères pour les 20 ans du spectacle “Les Vendanges du Coeur” à Ouveillan, près de Narbonne (Aude) pour “Restos du Coeur” le 20 juillet 2014.

© ROBERT FAGES

11/12 –

Jean-Jacques Goldman
Vente aux enchères pour les 20 ans du spectacle “Les Vendanges du Coeur” à Ouveillan, près de Narbonne (Aude) pour “Restos du Coeur” le 20 juillet 2014.

© ROBERT FAGES

12/12 –

Jean-Jacques Goldman
Vente aux enchères pour les 20 ans du spectacle “Les Vendanges du Coeur” à Ouveillan, près de Narbonne (Aude) pour “Restos du Coeur” le 20 juillet 2014.

Leave a Reply

Your email address will not be published.