Faut-il boycotter l’assurance vie et préférer le Livret A ?

Le taux du Livret A est passé à 2 % le 1er août. C’est évidemment peu face à une inflation qui dépasse désormais les 6%… Mais cela reste une bonne nouvelle pour les épargnants, qui pourraient hésiter à investir leur argent dans un fonds en euros dont le rendement moyen atteindra 1,30% en 2021. he, yes ou non, boycotter l’assurance-vie au profit du fameux règlement ?

Depuis lundi 1er août, le taux de votre Livret A a doublé à 2% hors taxes ! Un rendement, certes inférieur au taux d’inflation, mais qui vous fera sûrement hésiter à continuer à investir votre argent dans la caisse en euros de votre assurance-vie. Alors fonds en euros ou livret d’épargne ?

1 – Combien ça vous rapporte ?

Comme tous les Français qui placent leur argent dans un produit d’épargne, le premier moteur de ce choix est la performance. Avec, d’un côté, 2% sur votre Livret A ou d’autres LDDS et, en moyenne, 1,30% (en 2021) sur votre fonds à capital garanti de votre contrat d’assurance-vie, le calcul est vite fait ! Mais, pour l’année 2022, la différence n’est pas si flagrante.

Le Livret A vous rapporte 2 % d’intérêt à partir du 1er août, calculé toutes les deux semaines. Cependant, il est utile de rappeler qu’entre le 1er janvier et le 1er février, le taux était de 0,5% puis de 1% jusqu’au 1er août. Ce qui est en fait un taux annuel… 1,375%.

Votre fonds en euros vous rapporte en moyenne 1,3% d’intérêt sur l’année. Un taux net de frais de gestion sur lequel vous devrez toutefois déduire 17,2% de cotisations sociales.

En plaçant 10 000 euros sur votre compte d’épargne Au taux annuel moyen de 1,375 %, vous percevrez 137,50 euros d’intérêts. En plaçant cette somme dans le fonds en euros de votre assurance-vie, vous toucherez 130 euros d’intérêts dont vous prélevez 17,2% (soit 22,36 euros). Il ne vous restera plus que 107,64 euros en poche.

SIMULATEUR. Découvrez le rendement réel 2022 de votre Livret A (spoiler : il est largement négatif)

Si le Livret A reste plus intéressant, l’écart n’est pas aussi important qu’on pourrait le penser de prime abord. Le taux clé du marché de l’épargne est le taux du Livret A. La hausse du taux des livrets réglementésqui se poursuivra en 2023, augmentera les rendements de l’assurance-vie. Il se fera petit à petit pour atteindre 1,7 % voire 1,9 %. Il ne sera jamais autant que le Livret A mais l’écart se réduira, analyse Cyril Blesson, associé du cabinet spécialisé PAIR Conseil.

Victoire (de justesse) pour le Livret A.

2 – Combien d’argent pouvez-vous déposer ?

Comme vous le savez, le Livret A est plafonn 22950euros et vous ne pouvez en ouvrir qu’un. Vous ne pouvez donc placer qu’un maximum de 22 950 euros, seuls les intérêts générés seront ajoutés à partir du moment où le plafond sera atteint.

Sur votre contrat d’assurance-vie, vous pouvez investir autant d’argent que vous le souhaitez et sur autant de contrats que vous le souhaitez.

Nobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

La hausse du taux du Livret A va booster la collecte des livrets réglementés, mais elle risque d’être freinée par les plafonds, souligne Cyril Blesson.

Victoire de l’assurance-vie.

3 – Où pouvez-vous diversifier les risques et les investissements ?

Le fonds en euros ne représente bien souvent qu’une partie de vos investissements en assurance-vie. Les derniers chiffres de France Assurances le confirment. Alors que la collecte nette des fonds en euros est en baisse (-8,8 milliards d’euros sur les six premiers mois de l’année), celle des fonds en unités de compte atteint 20,9 milliards. A titre de comparaison, les comptes du Livret A ont enregistré une collecte nette de 16,5 milliards d’euros au premier semestre 2022.

Assurance-vie : le rendement de votre fonds en euros va-t-il enfin remonter avec la hausse des taux d’intérêt ?

Les Français, souvent poussés par les assurances, prennent de plus en plus de risques pour obtenir des rendements plus élevés. Investir dans une assurance-vie vous permet de Jongler Plus facile sur les différentes unités de compte et de sécurisation des plus-values sur le fonds euro. Difficile, dans ces conditions, de comparer un livret et une assurance-vie, plus complexe et permettant de prendre des risques pour un projet d’épargne à moyen ou long terme.

Victoire de l’assurance-vie.

4 – Où votre argent est-il le plus accessible ?

Que ce soit sur votre Livret A ou sur la caisse euros de votre contrat d’assurance-vie, vous avez la possibilité de retirer votre argent dès que vous en avez besoin. Mais une différence demeure. Quand pour le Livret A, vous n’avez qu’à faire un simple virement qui arrivera dans l’heure sur votre compte courant, pour l’assurance-vie c’est une autre paire de manches. Vous devrez solliciter votre assureur qui prendra alors en charge les sommes dans un délai allant de 2 à 10 jours.

5 – Coûts : quel produit est le plus cher ?

Ouvrir, alimenter, retirer ou clôturer votre Livret A : toutes ces opérations sont gratuites. Concernant l’assurance-vie, ce n’est pas le cas : frais d’adhésion, d’entrée ou de versement, frais de gestion, frais d’arbitrage, majoration pour la gestion des pilotes, rentes… Si ces opérations sont plus ou moins coûteuses selon votre assureur, c’est désormais facile y avoir accès afin de pouvoir les négocier. Pour cela, référez-vous au tableau récapitulatif des coûts, accessible sur les sites des distributeurs depuis le 1er juin.

Résultat… Pourquoi choisir ?

La hausse du taux du Livret A et des autres livrets réglementés, bien que bienvenue, n’est pas une raison suffisante pour boycotter l’assurance-vie et notamment la caisse en euros. D’autant que le fonds en euros n’est qu’un support parmi d’autres au sein d’un contrat d’assurance-vie. Contrat qui a divers objectifs : préparation à la retraite, succession, épargne à moyen terme… Alors que le Livret A reste un support d’épargne de précaution.

Si les deux présentent certains avantages, il est préférable de les combiner. Et si vous avez la possibilité de placer jusqu’à 22 950 euros sur un Livret A, cela signifie que vous n’avez pas besoin de rapatrier cet argent sur votre compte courant toutes les semaines… Il serait donc judicieux de garder une partie de cette épargne accessible sur votre Livret A, mais de continuer à alimenter en parallèle votre assurance-vie (fonds en euros ou autre support).

Comparez les contrats d’assurance-vie

Leave a Reply

Your email address will not be published.