L’aide nationale à l’achat passera à 300 euros le 15 août

La prime à l’achat d’un vélo à assistance électrique passera de 200 à 300 euros à partir du 15 août, et à 400 euros pour les personnes en situation précaire ou en situation de handicap.

Alors que le gouvernement a étendu début juillet le bonus écologique à 6000 euros pour l’achat d’une voiture électrique neuve, le vélo bénéficiera d’un coup de pouce supplémentaire, du 15 août au 31 août. décembre.

Un amendement au projet de loi de finances rectificative prévoit le renforcement des aides à l’achat, notamment sur le vélo à assistance électrique (VAE).

Ne plus seulement compléter les aides régionales

Le texte prévoit ainsi d’augmenter la prime pour l’achat d’un VAE, d’un maximum de 200 euros actuellement à 300 euros. Son versement restera a priori soumis à des conditions de revenus (revenu fiscal de référence par action inférieur à 13 489 euros), mais il ne sera plus conditionné à l’attribution d’une aide par une collectivité locale. La prime n’a permis jusqu’à présent que de compléter cette aide (à l’exception de la prime vélo cargo de 1 000 euros instaurée en juillet 2021).

Or, comme l’expliquent les députés de la Renaissance dans le texte de l’amendement, « il existe peu de dispositifs d’aides à l’achat hors agglomération, alors que le vélo peut être une réponse utile dans les villes moyennes, rurales et périurbaines : seuls 4 % des territoires de moins de 50 000 habitants proposent des aides à l’achat, contre 100 % des 14 territoires de plus de 500 000 habitants ».

L’aide peut atteindre 400 euros pour les ménages les plus précaires, dans les deux premiers déciles de revenus. Ces derniers pourront également bénéficier d’une aide à l’acquisition d’un vélo “classique” (sans assistance électrique), de 150 euros.

L’allocation « autres vélos » sera ouverte aux vélos pliants, moyennant une aide de 1 000 euros (2 000 euros pour les plus précaires), dans la limite de 40 % du coût du vélo, dans les mêmes conditions de ressources.

Les personnes en situation de handicap pourront également bénéficier de cette aide sans conditions de revenus pour l’acquisition d’un vélo adapté.

Bonus de conversion boostée… pour les vélos

A noter également que la prime à la conversion, qui permet de percevoir une aide complémentaire en échange de la mise à la casse d’une voiture ou d’un camionnette Diesel immatriculée avant 2011, ou essence immatriculée avant 2006, permettra désormais d’acquérir plusieurs vélos pour une un seul ménage, alors qu’il se limitait jusqu’à présent à un seul. Cela permettra aux ménages d’envisager plus facilement de remplacer leur véhicule par le nombre de vélos nécessaires.

Pour les ménages les plus précaires, cette prime, à 1500 euros, peut être doublée à 3000 euros.

Toutes ces aides peuvent toujours être cumulées avec des aides locales. L’Ile-de-France, par exemple, propose une aide à l’achat de 500 euros pour un VAE neuf et de 600 euros pour un vélo cargo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.