Un excellent premier semestre pour Saint-Gobain

COMMERÇANT |

La nouvelle analyse de Philippe Pauchard, Bourse Direct.

Saint-Gobain est un leader mondial réalisant 73 % de son chiffre d’affaires à l’international, qui conçoit, produit et distribue des matériaux de construction. Le groupe dispose de 800 sites de production et emploie plus de 167 000 personnes avec pour devise “faire du monde une maison meilleure”.

Lors de la présentation de ses résultats le 27 juillet, Saint-Gobain a fait état d’un premier semestre exceptionnel. Le chiffre d’affaires est en hausse de 15,1% sur un an. A données réelles, il atteint un nouveau record à 25,48 milliards d’euros, au-dessus des 25,2 milliards estimés par les analystes. Le résultat d’exploitation est en hausse de 17,5% à 2,79 milliards, avec une marge de 11%. L’Excédent Brut d’Exploitation (Ebitda) a augmenté de 13,4%, à un niveau record de 3,68 milliards d’euros. Le bénéfice net a augmenté de 32,8% à 1,72 milliard.

Cette belle performance reflète les mesures prises dans le cadre du plan “Grow & Impact” et la bonne dynamique de tous les segments du groupe, qui affichent tous une croissance organique à deux chiffres, portée notamment par la rénovation en Europe et la construction dans les Amériques et Asie.

Dans le contexte actuel, avec une inflation qui s’accélère, Saint-Gobain anticipe une hausse de ses coûts de l’énergie et des matières premières de près de 3 milliards d’euros en 2022 par rapport à 2021. Cette inflation concerne à la fois les matières premières, les transports et le coût de l’énergie, notamment en Europe. .

Néanmoins, Benoit Bazin, directeur général de Saint-Gobain, est confiant en l’avenir et déclare : « Au cours des prochains trimestres, nous sommes prêts à nous adapter avec agilité aux conséquences de la hausse des taux d’intérêt, de l’inflation et de la situation géopolitique et énergétique en Europe et, malgré ce contexte, je suis confiant dans les perspectives. 2022, qui vise une nouvelle croissance du résultat opérationnel en 2022 par rapport à 2021 à taux de change comparables ».

Depuis son point haut atteint le 12 janvier 2022 à 67,12 euros, l’action Saint Gobain recule dans un canal baissier de moyen terme.

La partie basse du canal baissier donnera lieu à un rebond de 26,4% le 7 mars 2022 entre 45,76 et 57,87 euros.

Une nouvelle tentative de rebond est en place depuis le 5 juillet dont l’objectif pourrait bien être la partie haute du canal baissier, situé à 51,56 euros, soit un gain potentiel de 20,3%.

Compte tenu de cette situation, nous proposons donc un achat en baisse au niveau de la moyenne mobile 20 jours à 42,84 euros pour viser 51,56 euros. Nous placerons un ordre stop loss à 40,35 euros.

En cas de succès, le gain serait de 20,3% pour un risque de perte de 5,8%.

Recommandation promotionnelle.

Leave a Reply

Your email address will not be published.