Vague De Chaleur. Une nouvelle canicule est attendue la semaine prochaine, la quatrième de l’été

Un nouvel épisode de fortes chaleurs est attendu en France dans les prochains jours.

Si, en ce samedi 6 août, les températures ont baissé un peu partout en France, sauf dans le Sud-Est où plusieurs départements restent sous vigilance, “les températures recommencent à monter dimanche dans le Sud-Ouest et atteignent la moitié nord lundi”prévient Météo France.

Voir aussi. Avec la sécheresse, plus de 100 communes privées d’eau potable en France

37°C dans le Sud dès dimanche

Des températures atteignant 35°C à 37°C sont par exemple attendues dimanche du Sud-Ouest vers le Sud-Est et 30°C à 34°C sont attendues plus au nord. Seul un petit quart nord-ouest restera sous la barre des 30°C.

Et ces températures élevées devraient encore s’installer pour la semaine à venir. “Ces températures maximales élevées pourraient très probablement être maintenues sur le long terme dans le pays”, poursuit Météo France.

“Cette nouvelle canicule risque d’être durable”

“L’air très chaud présent sur la Méditerranée va remonter sur la France dès le début de la semaine prochaine, pour progresser vers le nord. Cette nouvelle vague de chaleur risque d’être de longue durée », met en garde La chaîne météo .

Selon elle, deux scénarios sont possibles. Dans le premier, très probablement, la canicule durera du lundi au vendredi, voire jusqu’au samedi. Ce serait la quatrième canicule de cet été 2022, un chiffre exceptionnellement élevé. Les journées les plus chaudes seraient entre mercredi et vendredi, avec jusqu’à plus de 40°C dans l’Ouest.

Lire aussi : Vague De Chaleur. Dépasser le seuil des 40°C est devenu monnaie courante en France

Le deuxième scénario, beaucoup moins probable, verrait la canicule se terminer plus tôt grâce à l’arrivée d’air océanique plus frais du nord-ouest. Mais, « Dans les deux cas, la France n’évitera pas les fortes chaleurs ».

La sécheresse va empirer

“Ces nouvelles températures élevées devraient continuer à aggraver la sécheresse des sols malgré les orages de ce week-end”, déplore Météo France.

Leave a Reply

Your email address will not be published.