Le trafic sera “turbulent” mercredi sur les lignes TER, TGV et Ouigo

TGV, TER, Ile de France… Le Figaro Fait le point sur les difficultés de circulation que le groupe ferroviaire attendait le 6 juillet.

Mauvaise nouvelle pour les vacances : SNCF Voyageurs a indiqué lundi que le trafic TER devrait être fortement perturbé le mercredi 6 juillet en raison de la grève. Les grandes lignes sont concernées, tout comme les lignes locales. Les quatre syndicats représentant la SNCF ont appelé à la grève pour affecter les négociations salariales. De son côté, le groupe s’attend à un été record, avec notamment une forte demande.

Face aux perturbations majeures anticipées, le groupe ferroviaire recommande aux voyageurs “Pour annuler ou reporter leurs vols»Planifiez-le pour ce jour-là s’ils le peuvent. Les personnes dont les trains ont été annulés lundi seront averties »,Afin d’être placé dans un autre train autant que possible ou d’être indemnisé gratuitementdit l’entreprise. Le Figaro Il mesure les perturbations attendues.

Un quart des TGV ont été supprimés

Sur le réseau national, environ un quart des TGV devraient être supprimés à la veille des vacances d’été. Seuls trois trains TGV et Inoui sur cinq doivent circuler sur l’axe est, et trois sur quatre sur les axes nord et atlantique. Quatre trains sur cinq doivent circuler sur l’axe sud-est. Côté Ouigo, seuls deux trains sur trois devraient circuler. La SNCF note que des conséquences sont possibles à partir du mardi 5 juillet en fin de journée, jusqu’au jeudi 7 juillet au matin.

Ile-de-France : perturbation du RER et du Transilien

En Ile-de-France, le trafic devrait être fortement perturbé mercredi 6 juillet. Côté RER, la ligne A ne sera pas désactivée, au contraire, un train sur deux circulera sur les lignes B, C, D et E du réseau. Côté Transilien, seul un train sur deux des lignes J, L, N, R et U circulera et un train sur trois des lignes H et P. Des perturbations sur le réseau de tramway d’Ile-de-France sont également à prévoir : sur la ligne T4 toutes les quinze minutes, déterminées par l’entreprise.

Zones : l’agitation partout

Le trafic TER sera désactivé”dans chaque régionEn moyenne, deux trains TER sur cinq circuleront.

De même, les trains Intercités ne seront pas épargnés : seul un train Intercités sur trois circulera en journée. Ainsi la SNCF prévoit un train sur deux sur les axes Paris-Limoges-Toulouse et Paris-Clermont, et un sur trois sur l’axe Bordeaux-Marseille. Il n’y aura pas de train sur les lignes Nantes-Bordeaux, Nantes-Lyon, Toulouse-Hendai et Clermont-Béziers. De plus, les Intercités de nuit ne fonctionneront pas, à l’exception de Paris-Nice.

international : trafic «Normal” devrait

En revanche, les trains vers l’étranger ne devraient pas être perturbés : le service sera normal à Eurostat, Thalys etpresque normal» Liria et services entre la France et l’Italie ou l’Allemagne. Cependant, il n’y aura pas de train vers l’Espagne.

Leave a Reply

Your email address will not be published.