Football. Japon et France : comment la presse japonaise juge la « petite » victoire de la France

Mathieu Jalibert (15e de France) félicite Baptiste Quillod, auteur du Victory Test contre le Japon. (© Icon Sport)

Cela ne vous surprendra pas : Football Pas un sport majeur au Japon. Le baseball, le sumo et le golf sont à peu près majoritaires, et on ne se cache pas que c’est une belle aventure de trouver la rubrique rugby sur les sites de Principaux journaux japonais. une Cliquez sur Pourtant c’est bien présent dans le pays que l’on trouve quelques-uns des quotidiens les plus diffusés/vendus/lus de la planète.

La “victoire historique perdue” du Japon

Le Yomiuri Shimbun, distribué à 14 millions d’exemplaires au Pays du Soleil Levant, a couvert le match très brièvement, affirmant seulement que le Japon “a raté cet exploit” et a été “renversé” 10 minutes après la fin du match. Le journal se concentre principalement sur Offrir une prière silencieuse à Shinzo AbeL’ancien Premier ministre, assassiné le 8 juillet dernier, était très présent avec l’équipe nationale lors de la Coupe du monde de rugby 2019.

L’Asahi Shimbun, autre journal très lu au Japon, est un peu plus explicite sur la rencontre, et mentionne notamment La “victoire historique manquée” du Japon, et a été battu lors d’une rencontre qui n’était pas un “bon combat”, tout en battant le record d’audience (57 011 personnes). Le journal invoque le mot “chaos” à propos de Brave Blossoms, qui s’est “amélioré” après avoir perdu le premier Test à Aichi de 19 points, et où Tevita Tatafu aurait délivré la victoire s’il n’avait pas lâché le ballon à plat. sur le blues ? Il ne s’agit que d’une équipe venue sans ses “meilleurs joueurs”, mais qui a réussi à s’imposer.

Le Mainichi Shimbun a pour sa part estimé que le Japon, avec sa “rapidité” et sa “bonne mobilité”, “verrouillait” le XV à la France. Un “changement tactique” par rapport au premier essai, mais qui n’a pas payé, notamment à cause de la “touche ratée” et “la principale force de la France, c’est le combat”.

L'ailier toulousain Matisse Label a été le meilleur joueur du 15e de finale de la France contre le Japon.
L’ailier toulousain Matisse Label a marqué le 15e premier essai de la France contre le Japon à Tokyo. (© Icon Sport)

“Le Quinzième Inversé pour la France”

du côté de la Nikkan Sportsqui est l’un des principaux journaux sportifs, a noté que le 15e français avait l’air “inversé”, et n’a remporté qu’une “petite victoire” au Japon (15-20), et a néanmoins poursuivi sa séquence très impressionnante avec 10e Succès d’affilée, un record dans l’histoire du XVe de France.

Les médias jugent aussi que le Japon, qui pourra à l’avenir compter sur des jeunes talents, comme les deux composantes relevées dans la charnière, “le travail de rattrapage des grands pays se poursuit” et que les tests d’automne, avec des matches contre l’Angleterre . Et la France en particulier, attend surtout.

Vidéos : Actuellement dans Actu

Sponici, a noté que le Japon avait commis “trop ​​d’erreurs en seconde période”, sans même marquer de points face au 15e de France. Contrairement à la France, qui, et “est devenue l’une de ses forces”, marque malgré le manque d’opportunités.

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.

Leave a Reply

Your email address will not be published.