François Brown ordonne la mise en place de la “mission rapide” en urgence

Dimanche 10 juillet, le nouveau ministre de la Santé, François Browne, a indiqué avoir instruit les agences régionales de santé (ARS) de publier des recommandations de “mission urgente” dans une situation d’urgence qu’il s’était préalablement assignée pour entrer au gouvernement. François Brown assure que les textes réglementaires nécessaires seront publiés Dans les premiers jours de cette semaine.

Le 30 juin, avant sa nomination comme ministre, le médecin urgentiste, mandaté par le président de la République, Emmanuel Macron, a présenté au gouvernement d’Elizabeth Born 41 propositions pour surmonter l’été. “risque élevé” dans les services d’urgence.

Lire aussi : Cet article est réservé à nos abonnés Crise hospitalière : Elizabeth Bourne conserve les 41 offres de la mission de Brown

motivations financières

“Mission Flash” recommandée Règlement d’admissionsoit avec Dépistage d’entrée paramédic Les urgences, soit par Règlement médical anticipé systématique par le standard du SAMU. “Des messages pédagogiques seront diffusés pour inciter les Français à appeler le 15 avant tout déplacement aux urgences, afin d’être davantage orientés vers une offre de soins à la mesure de leurs besoins”, une a déclaré dimanche le ministre de la Santé.

La mission a également demandé des efforts budgétaires de la part du personnel hospitalier, avec une augmentation du travail de nuit et des passerelles les 14 juillet et 15 août, ainsi que des équipes d’urgences psychiatriques, pédiatriques et gynécologiques en prime.

Lire aussi : Cet article est réservé à nos abonnés Comment les hôpitaux se préparent-ils pour l’été ?

Ces efforts comptent aussi Les moyens de récompenser les professionnels libéraux mobilisés pour se syndiquer au SAMU. Déplacement au Centre Hospitalier de Pontoise (Val d’Oise) au 1il est En juillet, la première ministre Elizabeth Bourne a insisté sur le fait qu’il était nécessaire Mobiliser tous les professionnels de santéqui comprendra notamment des incitations financières pour les médecins libéraux – une majoration de 15 euros pour les consultations de prise en charge des personnes ne faisant pas partie de leur patientèle.

Mje Bourne a également déclaré qu’il voulait permettre aux pharmaciens et aux physiothérapeutes de faire des choses qu’ils n’avaient pas faites auparavant, comme renouveler les ordonnances pour les soins chroniques.

Mesures “temporaires”

Le Premier ministre a également indiqué la possibilité d’ouvrir des centres médicaux ce matin, samedi « Obtenir plus de soins »la volonté de faciliter les démarches des médecins retraités qui souhaitent se mobiliser cet été, voire d’encourager le recours à la télémédecine, considérée comme “Une bonne solution dans les zones où il y a un manque de soins”.

Lire aussi : Cet article est réservé à nos abonnés “Les recommandations arrivent un peu tard”: des pistes de “mission urgente” pour laisser la contingence passer l’été

Fondamentalement, “les mesures” Qui entrera en vigueur cette semaine “temporaire” : Sauf exception, leur mise en œuvre a été validée par opt-out, pour une durée déterminée de trois mois. Mais le ministre mentionne que cela Plans d’été vera “Sujet à évaluation tout au long de sa période de publication”. effet de périphérique Il sera mesuré avec précision (…), avant d’envisager, le cas échéant, leur pérennisation ou leur généralisation par des mécanismes « traditionnels » (textes réglementaires, négociation contractuelle, etc.). »

avec ça “Boîte à outils opérationnelle”, François Brown explique dans un communiqué que “Le territoire dispose, jusqu’à fin septembre, d’une série de nouveaux leviers pour assurer une réponse adaptée aux besoins de santé des Français. Ces leviers permettent d’accompagner la nouvelle collaboration entre professionnels. (…) ; Reconnaître l’engagement supplémentaire des professionnels pour augmenter le temps de soins disponible; Pour accompagner la pénibilité du travail de nuit, notamment dans les hôpitaux.

Le monde avec l’AFP

Leave a Reply

Your email address will not be published.