L’ouverture d’une deuxième usine “Thermomix” en France en Eure-et-Loir

Le groupe Vorwerk, qui a créé le célèbre robot “Thermomix”, va ouvrir un deuxième site de production en Eure-et-Loir, pour répondre à l’envolée des ventes. Ce projet devrait créer 74 emplois locaux.

Le robot de cuisine le plus célèbre, “Thermomix” est fabriqué en France, dans une usine installée depuis plus de 50 ans à Cloyes-sur-le-Loir (Eure-et-Loir). Le groupe Furwick, qu’elle a créé, emploie environ 2 000 salariés en France et 11 000 consultants indépendants « Thermomix ». Succès pour l’entreprise qui a vu son chiffre d’affaires augmenter en 2021 : 3,4 milliards d’euros, un record. Ventes de “Thermomix” également 7,1 % pour atteindre 1,7 milliard d’euros.

Pour répondre à cette croissance, Vorwek annonce l’ouverture d’un deuxième site de production, situé à proximité du premier, dans le Grand Châteaudun. Le groupe investira 57 millions d’euros dans ce projet qui permettra Créer 74 nouveaux emplois Sucré.

La construction de la nouvelle usine Vorwerk montre une fois de plus que le Centre-Val de Loire est une zone d’opportunités pour l’industrie“Il n’est pas le seul élu local qui a prôné l’implantation de cette nouvelle usine”, se réjouit François Bono, le président de l’arrondissement.Avec 50 millions d’euros d’investissements privés et plus de 70 emplois industriels à créer, nous poursuivons ainsi le dynamisme économique de la grande Châteaudunoise et de ses 2 400 entreprises.Cet écosystème industriel d’innovations à valeur ajoutée est un puissant catalyseur pour les années et les décennies venir. C’est un grand pas en avant vers l’attractivité, la compétitivité et la réindustrialisation du sud de l’Eure-et-Loir‘ », déclare Fabien Verdier, Président de Grand Châteaudun.

C’est une belle opportunité pour l’Eure-et-Loir d’accueillir une nouvelle unité de production à Vorwerk. A travers cet investissement, c’est aussi une reconnaissance de l’attractivité de nos terroirs et d’un savoir-faire reconnu !

Christophe Le Dorvin, président du conseil départemental d’Eure-et-Loir

Pour sa part, le Dr Michael Homuth, directeur de production chez Forwerk Group, a déclaré :Des conditions favorables pour l’industrie en France [nous] Les convaincre d’ouvrir une deuxième usine Thermomix en Centre-Val de Loire‘, grâce à la mobilisation des équipes du groupe notamment mais aussi’Services de l’Etat, collectivités territoriales et élus“.

Leave a Reply

Your email address will not be published.