Xiaomi présente la Mijia Glass Camera, des lunettes connectées à la réalité augmentée

4

La marque chinoise a présenté une paire de lunettes connectées, conçues pour la réalité augmentée. Doté d’un écran MicroLED et d’une caméra embarquée, l’accessoire se veut un véritable compagnon au quotidien.

Xiaomi présente la Mijia Glass Camera, des lunettes connectées à la réalité augmentée

© Xiaomi

La bataille technologique devrait avoir lieu dans les années à venir dans le domaine des lunettes connectées. Après l’annonce des Google Glass et Oppo Air Glass, que Les Numériques ont testés pour vous, c’est au tour de Xiaomi de proposer son concept de lunettes connectées, la Mijia Glass Camera. Un projet prometteur, dans les tiroirs depuis 2021, mais loin d’être parfait.

Une foule de fonctions

Xiaomi présente ses lunettes de réalité augmentée comme le compagnon idéal du quotidien. Pour cela, il s’appuie sur des caméras pour capturer n’importe quel instant, avec un zoom pour multiplier les possibilités. Mais la vraie valeur ajoutée du Mijia Glass réside dans la présence d’un écran. C’est, entre autres, sur celle-ci que s’affichera le service de traduction instantanée, utilisant le même système que celui de Google. L’appareil est pour l’instant réservé au marché chinois, seuls l’anglais et le chinois sont pris en compte par cette fonctionnalité. De plus, un système de reconnaissance des animaux et des plantes intéressera les plus curieux. Enfin, l’écran MicroLED peut également afficher des instructions GPS en réalité augmentée, comme un affichage tête haute pour les piétons ou les cyclistes.

Fiche technique

Pour arriver à ses fins, Xiaomi a dû abandonner son rêve de proposer des lunettes qui se fondent dans la masse. Son Mijia Glass ne passera clairement pas inaperçu au quotidien. Afin d’accueillir toute la technologie nécessaire au bon fonctionnement de ses lunettes, Xiaomi n’a eu d’autre choix que d’opter pour une monture assez épaisse, en installant des dispositifs divers et variés sur chacune des branches.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Xiaomi présente la Mijia Glass Camera, des lunettes connectées à la réalité augmentée

A droite, on retrouve un écran MicroLED conçu par Sony, grâce auquel les différentes informations en réalité augmentée peuvent être affichées. MicroLED se différencie de la technologie OLED par sa finesse et sa durabilité accrue, mais aussi par des diodes auto-émettrices d’une durée de vie de 100 000 heures. L’écran affiche une luminosité maximale de 3 000 nits avec une densité de pixels de 3 281 ppi.

Sur la gauche, on retrouve un double capteur photo qui permettra de capter le milieu environnant. L’appareil est composé d’un capteur principal de 50 mégapixels et d’un téléobjectif périscopique de 8 mégapixels avec stabilisation optique (OIS) et zoom optique 5x ou hybride 15x. Tout un appareil qui permet au porteur de la Mijia Glass Camera de prendre des photos et de filmer, sachant que les fichiers peuvent être transférés sur le téléphone, via une application compagnon bien sûr. Xiaomi a choisi d’intégrer une petite diode à côté des lentilles pour indiquer qu’elles filment et éviter d’éventuels abus.

A cela s’ajoute également un SoC Snapdragon 8 cœurs, accompagné de 3 Go de RAM et 32 ​​Go de stockage interne, ainsi qu’une batterie de 1020 mAh qui, selon Xiaomi, permettrait de filmer en continu pendant 100 minutes sur une seule charge. Se rechargeant, elle se veut rapide puisque la technologie de recharge (pourtant seulement 10W) ​​permet de récupérer 80% de la batterie en seulement 30 minutes. Bon point, malgré tout cet attirail, la Mijia Glass Camera ne pèse que 100 grammes.

Xiaomi présente la Mijia Glass Camera, des lunettes connectées à la réalité augmentée

Un produit qui sera financé par crowdfunding

Les Mijia Glass Cameras sont encore loin d’être dans les rayons, notamment en France. Xiaomi a lancé un programme de crowdfunding sur la boutique en ligne du constructeur, Xiaomi Youpin. Une seule condition pour participer : résider en Chine. Pour s’inscrire et espérer recevoir ses lunettes, il faut débourser 2 499 yuans, soit environ 360 euros. Et pour ceux qui n’auraient pas profité du tarif spécial dans le cadre de cette campagne de financement, la marque permettra d’obtenir les lunettes AR pour 2 699 yuans, soit environ 390 euros. Aucune information sur la commercialisation hors des frontières chinoises n’a filtré.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Leave a Reply

Your email address will not be published.