Karine Le Marchand de retour face à une prétendante

Publié

TélévisionKarine Le Marchand de retour face à une prétendante

Le présentateur de “L’amour est dans le pré” se réjouit du retour de Thierry pour cette nouvelle saison. Il avait été dupé par Annick en 2015.

Karine Le Marchand a accordé plusieurs interviews au retour de Thierry.

AFP

Alors que la 17ème saison de “L’amour est dans le pré” sera lancée le 22 août sur M6, Karine Le Marchand évoque La nouvelle participation de Thierry (vigneron de 65 ans) dans une interview à “Télécâble Sat”. Le présentateur explique que l’équipe s’occupera de l’agriculteur pour son retour. En 2015, il avait été marqué par les mauvaises intentions de son ex-prétendant Annick, en quête de notoriété plus que d’amour.

« Nous sommes restés proches, avec Thierry. Il était très accompagné par l’ancien producteur et le psy de l’émission. Au fond de nous, il y avait, je crois, la culpabilité”, avoue d’abord Karine Le Marchand. “Aujourd’hui, cela ne se reproduirait plus. On ferait sortir la fille du programme avant que ce soit fini. Elle était tellement détestée parce qu’elle se moquait de Thierry et voulait juste passer à la télé. Ça a servi de leçon », dit-elle. « Depuis, on n’a plus eu ce type de personne dans l’émission, se félicite-t-elle. Aucune fille n’a fait carrière ou n’est devenue une star grâce à L’amour est dans le pré et c’est tant mieux. Cette émission est une télé anti-réalité.

“Tout le monde était déçu de le laisser sur une déception”

Lors d’une autre interview, accordée à “Télé Loisirs”, Karine Le Marchand évoque également la nouvelle participation de Thierry, après les dégâts causés par Annick. « Il avait beaucoup touché les téléspectateurs. Tout le monde était déçu de le laisser sur une déception. C’est comme si on lui avait volé sa saison. Nous voulions corriger cela », dit-elle. “Peut-être aussi qu’on s’est culpabilisé en nous disant qu’on aurait peut-être dû enquêter davantage sur sa prétendante”, conclut l’animateur.

Suite à la terrible déception qu’il a vécue à cause d’Annick, Thierry s’est confié à plusieurs reprises. Il avait été très difficile pour le fermier de remonter la pente tant son cœur avait été brisé. Suite à cette douloureuse histoire, il avait perdu 17 kilos. “Ça a été le coup de foudre, le sommet de la pyramide. Je me dis encore que je ne pourrais jamais avoir quelqu’un de mieux qu’elle, ça n’existe pas. Quand elle est partie, je lui ai donné mon cœur. C’était difficile! Et je ne faisais pas semblant. Je suis resté seul sur le lit à pleurer pendant plus de trois heures”, confiait-il lors du bilan.

Leave a Reply

Your email address will not be published.