les bons plans pour baisser la facture des fournitures

208,12 €. C’est le coût moyen de la rentrée en fournitures scolaires pour un élève de sixième, selon l’étude de l’association Familles de France publiée mardi. Soit une augmentation de 4,25 % par rapport à l’an dernier. Comment faire baisser la facture ?

Recycler et réutiliser

Avant même d’acheter, de plus en plus de familles recyclent les fournitures de l’année dernière. Reliures, règle, équerre, compas, pochettes perforées peuvent sans doute être réutilisées. Et vous n’avez pas un bâton de colle ou quelques feuilles à carreaux inutilisées ?

La Confédération syndicale des familles (CSF), qui a analysé les dépenses réellement engagées, a ainsi relevé pour cette rentrée 2022 une baisse de 2,64% sur les recettes : “Les familles ont été beaucoup plus prudentes, car il y a eu des dépenses qui ont augmenté, comme le gaz et l’électricité. On voit qu’elles réutilisent beaucoup d’une année sur l’autre”, explique sur France Inter Charlotte Barre, chargée d’éducation au CSF. Les familles évitent aussi de plus en plus les achats plaisir, comme le nouveau cartable.

Réutiliser et recycler vous permettra non seulement de dépenser moins, mais aussi de générer moins de déchets pour la planète.

Où acheter moins cher ?

Pour les articles de papeterie, cahiers, classeurs et draps notamment, mieux vaut éviter les hypermarchés et supermarchés, et opter pour les magasins spécialisés qui étaient approvisionnés avant l’explosion de l’inflation, selon l’étude de Familles de France.

Pour ce même élève de sixième, le coût moyen de la papeterie est donc de :

  • 51,01 € en GMS
  • 50,60 € en hypermarchés
  • 47,16 € en magasins spécialisés

En revanche, pour le reste des fournitures comme les stylos, les gommes, les colles, les calculatrices ou les équerres par exemple, mieux vaut se tourner vers les hypermarchés.

Pour ce même élève de sixième, le coût moyen des articles non papeterie est donc de :

  • 118,33 € en magasins spécialisés
  • 97,12 € en GMS
  • 94,59 € en hypermarchés

Les articles de sport ont été les plus touchés par l’inflation par rapport à l’année dernière. Pour ce type d’articles, les magasins qui s’en sortent le mieux sont les hypermarchés.

Ainsi, toujours pour un élève de sixième, le coût moyen des articles de sport est de :

  • 60,18 € en magasins spécialisés
  • 53,40 € en GMS
  • 51,98 € en hypermarchés

Et sur internet ?

C’est peut-être une piste à creuser, puisque selon l’étude de l’association, le coût de la rentrée pour un élève de sixième s’élève à 205,81 euros pour l’achat de fournitures en ligne, soit une petite augmentation de 0,83 % par rapport à l’année dernière.

Pourtant ce bon plan ne s’applique pas à l’achat de fournitures en “drive” selon cette même étude. “A plusieurs reprises, les enquêteurs ont constaté que les prix proposés en drive étaient supérieurs à ceux pratiqués au sein de la grande distribution”, indique l’association.

Attention aussi aux frais cachés, prévient Familles de France. Parmi eux, le frais de port notamment. Si de plus en plus de sites livrent gratuitement, tous ne le font pas. Pensez à vérifier avant de régler votre commande.

Familles de France prévient également que certains sites de vente en ligne afficher les prix hors taxes en plus gros caractères que les prix toutes taxes comprises. Attention sur ce point, le prix TTC est indiqué par le sigle « TTC ».

Enfin, faites attention aux caractéristiques de l’article que vous achetez en ligne, pour éviter les erreurs. Correspond-il à ce que vous recherchez ? Y a-t-il le bon montant ?

Achetez en lots ou en groupes

Autre conseil de Familles de France : achetez par lots ou faites des achats groupés avec d’autres parents. “Très souvent, les magasins proposent des conditionnements par lots qui sont moins chers que d’acheter un produit à l’unité. En achetant des fournitures scolaires par lots, vous faites des économies et cela vous permet d’avoir des fournitures scolaires en avant pour les années suivantes”, indique l’étude de l’association. Astuce : pensez à comparer le prix au poids des fournitures.

Il est également possible d’acheter ensemble des fournitures scolaires. Soit en fédérant les parents d’élèves autour de vous, soit en faisant appel aux associations de parents d’élèves de l’établissement. Certains professionnels de la fourniture de bureau peuvent également vous renseigner sur les associations de parents d’élèves, Familles de France.

De même, des packs de rentrée avec des fournitures présélectionnées par le vendeur ou l’association peuvent “constituent un gain de temps non négligeable et parfois même des économies”. Attention toutefois à bien étudier le contenu du pack.

Comment bénéficier de l’allocation de rentrée ?

Ce mardi est versée la première partie de l’allocation de rentrée. Le deuxième versement, qui correspond aux 4% supplémentaires votés dans le cadre du projet de loi “pouvoir d’achat” pour faire face à l’inflation, interviendra entre le 18 août et le 5 septembre. “Cette augmentation de l’allocation de rentrée sera encore inférieure à l’augmentation du prix de la rentrée”, regrette Chantal Huet, présidente de Familles de France.

Le montant de l’ARS reviendra cette année à :

  • Pour chaque enfant entre 6 et 10 ans : 376,98 € + 15,07 € pour la mise à niveau soit 392,05 €
  • Pour chaque enfant entre 11 et 14 ans : 397,78 € + 15,91 € soit 413,69 €
  • Pour chaque enfant entre 15 et 18 ans : 411,56 € + 16,46 € soit 428,02 €

Si vous êtes déjà bénéficiaire de la CAF, deux possibilités s’offrent à vous. Si vos enfants ont entre 6 et 15 ans, vous n’avez rien à faire, l’allocation est versée automatiquement. Si vos enfants ont entre 16 et 18 ans, vous devez cependant déclarer leur situation dans votre compte, sur votre site internet de la CAF et indiquer qu’ils sont encore scolarisés ou en apprentissage.

Si vous n’êtes pas bénéficiaire de la CAF, vous devez télécharger un formulaire dans la rubrique Aides et démarches, mes démarches, les enfants, puis imprimez-le et renvoyez-le à la CAF de votre service.

Cette allocation est calculée en fonction du nombre d’enfants à charge et des revenus annuels de l’année 2020.

  • Si tu as un enfant à chargevos revenus doivent être inférieurs à 25 370 € par an.
  • Si tu as deux enfants à chargeils doivent être inférieurs à 31 225 € par an.
  • Si tu as trois enfants à charge, ils doivent être inférieurs à 37 080 € par an.
  • Si tu as quatre enfants à chargeils doivent être inférieurs à 42.935 €.

Leave a Reply

Your email address will not be published.