Liga – Après Getafe – Atletico Madrid (0-3) : Buteur, Antoine Griezmann s’est libéré d’un poids

Difficile de tirer des conclusions exhaustives quant à sa capacité à confirmer son retour en forme. Mais Antoine Griezmann a offert un ersatz de ce qu’il sait le mieux faire : orchestrer l’attaque d’une formation appelée à jouer dans les transitions, lors de la victoire de l’Atletico Madrid sur la pelouse de Getafe (0-3). Sur le banc au coup d’envoi, le natif de Mâcon, entré en jeu à la 62e minute, a marqué d’une pierre blanche lundi 15 août, théâtre du premier but du Français en compétition officielle depuis le 6 janvier et d’un pion entré en jeu. la Coupe du Roi. Il a même fallu remonter au 28 novembre 2021 pour retrouver trace de la dernière réalisation de “Grizi” en Liga (contre Cadix). Une éternité.

Une activité et un panorama trouvés

Ligue

Griezmann et Morata déjà à l’attaque, l’Atlético plane à Getafe

IL Y A 11 HEURES

Une heure passée assis sur le banc du Coliseum Alfonso Perez à Getafe suffit à se raidir les jambes. Rien de tel qu’Antoine Griezmann, qui a affiché une forme de zébulon lundi soir. Entré à la 62e à la place de Thomas Lemar, le Français s’est tout de suite placé entre les lignes, en électrons libres derrière Alvaro Morata, seul en pointe. L’Espagnol, transfuge de la Juventus, s’est auparavant illustré avec un doublé, à chaque fois servi par un Joao Félix fougueux (trois passes décisives).

L’Atlético n’en voudrait plus : “Griezmann est désormais face à un trou noir”

Légèrement décalé sur la droite, comme pour mieux repiquer dans l’axe sur son pied gauche, l’ancien Barcelonais a rapidement trouvé son rythme, réalisant un premier sprint le long de la ligne de touche (67e). Une fois le bloc colchonero levé, le Français a filé tranquillement. La “spéciale” du champion du monde n’était plus évidente, ce dernier sortant d’un dernier exercice de toux, entre scores insipides et ennuis physiques.

Deux minutes plus tard, “Grizi” a craqué un ballon enroulé à mi-course pour Yannick Carrasco. Le cuir a été enlevé au dernier moment par un défenseur adverse, mais le danger est encore venu des crampons du numéro 8 des Colchoneros. Et puis vint la délivrance. Servi en course par Joao Félix, Antoine Griezmann a glissé au-delà de la charnière madrilène, s’échappant de la droite vers l’axe. Résultat, deux touches de balle pour aller à l’intérieur avant de croiser une frappe imparable du gauche. 0-3 et la renaissance a pris racine.

Pas encore le métronome d’Atleti

Plus que le but, son premier en championnat depuis près de neuf mois, c’est l’impression donnée par le Français qui invite à l’optimisme. Manches longues, petits pas dynamiques, gestes souples : on a retrouvé le Griezmann avant son intermède barcelonais (2019-2021), même si techniquement, le Français appartient toujours au club blaugrana.

Antoine Griezmann et Rodrigo De Paul, le 15/08/2022

Crédit : Getty Images

Griezmann a même failli faire briller son palmarès d’une passe décisive lumineuse, mais Félix a raté son face-à-face avec David Soria (78e). Le Français épouse à merveille la sensibilité du Portugais, sorte de joueur hybride, comme Griezmann, mais légèrement déporté à gauche. Visiblement plus frais que ses partenaires, le Mâconnais a multiplié les courses et s’est rendu disponible. Un dernier coup franc bien tiré dans le temps additionnel (90e+3) et le Français a posé le premier jalon sur la route de la reconquête, qui s’annonce encore longue.

Interrogé sur le brillant retour de son leader tricolore en conférence de presse, Diego Simeone a donné une réponse laconique : «Peu importe si je parle de Griezmann, je le fais depuis un moment et je sais de quoi il est capable. J’espère qu’il va continuer sur sa lancée et confirmer sur le terrain ce qu’il a montré en pré-saison.Eclipsé par le retentissant triplé de Félix et le doublé de Morata, Griezmann n’apparaît plus aujourd’hui comme la pièce maîtresse des Colchoneros. A lui de se rappeler ce qu’il vaut pour “Cholo”.

Antoine Griezmann (Atlético Madrid) a marqué contre Getafe. / Ligue

Crédit : Getty Images

Ligue

Griezmann, il est temps de maîtriser l’art du rebond

HIER A 22H24

Ligue

Le chef-d’œuvre d’Alaba livre le Real

HIER A 21H57

Leave a Reply

Your email address will not be published.