Arnaud Kalimuendo, l’heure des présentations

Ce mardi, Arnaud Kalimuendo a été présenté à la presse dans son nouveau maillot du Stade rennais. Un élément supplémentaire au sein d’une attaque qui pourrait évoluer.

Déjà 38 minutes au compteur. Bien qu’Arnaud Kalimuendo ait été officiellement présenté mardi, l’attaquant a déjà disputé ses premières minutes avec le Stade rennais contre Monaco samedi, avec un déplacement sur le côté droit menant au but rennais de Gaëtan Laborde sept minutes après son entrée en jeu en début de match. Chez Louis II, Kalimuendo a déjà pu afficher certains éléments de sa palette, nouvelles caractéristiques dont dispose Bruno Genesio.

“C’est un 9 avec beaucoup de mobilité, capable d’être très, très bon dans les petits espaces, de déclencher des pressings, de faire des appels qui vont nous permettre d’avoir une qualité de jeu j’espère encore meilleure, qui va nous apporter autre chose sur notre jeu.” abonde Florian Maurice présent ce mardi pour présenter le nouveau joueur qu’il a dans le viseur depuis de nombreuses années, depuis ses premiers pas chez les jeunes du PSG.

“Poursuivre mon développement”

De son propre aveu, Arnaud Kalimuendo n’a pas hésité longtemps à rejoindre la SRFC, dont l’intérêt s’est transmis par son père, “flatté”. « Je suis le Stade rennais depuis quelques saisons. C’est le football que j’apprécie vraiment. Il n’y avait vraiment aucun doute possible. » confier le numéro 19. « Je voulais continuer mon développement, jouer en Europe. Je savais que le Stade rennais réunissait les éléments que je recherchais. C’est la meilleure décision que j’ai prise pour moi et pour le club. »

Comme beaucoup avant lui et plus récemment Arthur Theate notamment, Kalimuendo vient à Rennes pour franchir une étape, après deux ans passés à Lens en prêt, et un arrêt majeur sur le front offensif de son club formateur le PSG. Disposant déjà de quelques connaissances dans le vestiaire (Badé, Bourigeaud, Truffert, Omari cités par le principal intéressé), « Kali » vient combler un effectif déjà conséquent, notamment en attaque.

Absent à Monaco (choix de l’entraîneur, annonce le club), Serhou Guirassy pourrait trouver une base rapidement. Désireux d’avoir du temps de jeu, et annoncé dans le viseur d’Angers par France Bleu Armorique, Matthis Ablines s’est vu rappeler publiquement ce mardi par Florian Maurice que le SRFC comptait sur lui cette saison. Selon nos informations, Loum Tchaouna semble plutôt se diriger vers un prêt, alors que concernant Laborde, Terrier, Sulemana ou Doku, il n’est pour l’instant pas question de partir, même si un mercato réserve forcément son lot de surprises.

joueur de l’axe

Mais dans un 4-3-3 ou un 4-4-2 (“Arnaud est capable d’évoluer dans ces deux systèmes là” selon Maurice), c’est bien dans l’axe qu’Arnaud Kalimuendo semble destiné à servir de renne. Le joueur confirme les demi-mots. « Je suis un joueur qui aime jouer au milieu, après je réponds aussi aux besoins de l’entraîneur. Dans l’axe, ou sur le côté éventuellement, je suis disponible. » avant de rappeler rapidement. « C’est important dans le football d’aujourd’hui de pouvoir occuper différents postes sur le terrain. »

Avec Laborde, et Guirassy ou Abline, Kalimuendo va donc renforcer un secteur où la concurrence s’annonce forte, Terrier pouvant aussi jouer axialement. « J’essaie toujours d’apporter. » confie la recrue. « L’équipe n’a pas vraiment changé. A moi de m’adapter à la philosophie du club et de l’entraîneur. J’essaie d’apporter de la fraîcheur, du dynamisme comme je sais le faire. Je viens apporter un plus à l’équipe. » Ce petit quelque chose déjà vu à Monaco, et attendu dès dimanche, face à Ajaccio pour sa première au Roazhon Park.

Leave a Reply

Your email address will not be published.