Mathilde Gros médaillée d’argent en sprint individuel

Capture d’écran France Télévisions Opposée à l’Allemande Emma Hinze en finale de l’épreuve de vitesse par équipe des Championnats d’Europe de cyclisme, la Française Mathilde Gros a livré un duel mémorable, avant même le début de la première manche.

Capture d’écran France Télévisions

Opposée à l’Allemande Emma Hinze en finale de l’épreuve de vitesse par équipe des Championnats d’Europe de cyclisme, la Française Mathilde Gros a livré un duel mémorable, avant même le début de la première manche.

CYCLISME – “On dirait deux boxeurs…” Ce lundi 15 août, sur le vélodrome de Munich, où se déroulent actuellement les championnats d’Europe de plusieurs sports, et notamment de cyclisme, la Française Mathilde Gros a livré un duel mémorable à un des stars de sa discipline, Emma Hinze, en finale de l’épreuve de vitesse individuelle.

Une bataille acharnée qui a commencé avant même que les deux jeunes femmes ne donnent le premier coup de pédale. Donc, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, la Française de 23 ans a regardé d’un air de défi son adversaire, la double championne du monde de vitesse individuelle. Une façon de lui dire qu’elle ne se contenterait pas de la deuxième place.

Une image qui a fortement marqué les commentateurs, et qui a finalement servi de prélude à un très bon affrontement. Malheureusement pour la Française, qui a réussi à s’offrir un troisième et dernier tour décisif après avoir rattrapé l’Allemande, cela n’a pas suffi à décrocher une première médaille d’or continentale.

Une finale qui s’est jouée sur quelques centimètres

Et c’est bien le champion du monde 2020 et 2021 (en individuel et par équipe d’ailleurs), véritable ogre du circuit, qui l’a emporté. Mais ce n’est arrivé qu’à quelques centimètres du tour décisif, tout le vélodrome allemand retenant son souffle face à la performance du grand espoir français.

Les juges ont même dû utiliser la “photo finish” pour départager les deux femmes avant d’annoncer finalement le triomphe d’Emma Hinze, pour le plus grand plaisir des tribunes (1.500 places), “sold out” comme l’affichaient des pancartes autour du vélodrome.

Au tour précédent, le sprinteur tricolore de 23 ans avait maîtrisé la vice-championne du monde Lea Sophie Friedrich en deux manches. Signe que ce talent précoce, médaillée de bronze aux Mondiaux 2019 à même pas 20 ans, reprend le fil de sa progression, entravée depuis quelques saisons.

Un trou dans la piste

Après la déception des JO de Tokyo l’été dernier, où elle a été éliminée en huitièmes de finale, sa victoire en Coupe des Nations à Cali (Colombie) en juillet a annoncé son rebond. Sa prestation de lundi à Munich l’a donc confirmé. Et ses Championnats ne sont pas encore terminés, la Provençale peut ajouter un troisième titre continental en keirin à sa collection mardi (2018 et 2019).

A noter que le lundi 15 août a été marqué par une chute très impressionnante lors de la course aux points de l’omnium féminin. Alors qu’une vingtaine de concurrents participaient à cette série de sprints en même temps, le Grec Argiro Milaki et l’Ukrainien Ganna Solovei se sont retrouvés en retrait, nécessitant l’intervention des secours pendant plus de 30 minutes.

Heureusement, après un moment d’hésitation installé alors que les coureurs se faisaient soigner derrière des paravents, cet incident n’a finalement provoqué aucun drame, les deux jeunes femmes ayant respectivement besoin d’une minerve et d’une infusion. La piste, en revanche, a dû être réparée après qu’un trou est apparu dans le sol à cause de la chute, retardant la fin de la finale de Mathilde Gros.

Voir aussi sur le Huff Post : Après les JO cauchemardesques de Tokyo, Simon Geschke consolé par son chien

Leave a Reply

Your email address will not be published.