gaz et électricité, quelles mesures simples pouvez-vous prendre pour réduire votre consommation ?

“Le moment est venu de changer un certain nombre de nos habitudes”, a soutenu mardi Olivier Véran, estimant que “chacun et chacun” doit “s’approprier des outils assez simples, assez basiques, qui permettent d’avoir un réel impact”. » sur la consommation de gaz et d’électricité (respectivement 29 % et 34 % de l’énergie consommée par les ménages français en 2019, selon le ministère de la Transition écologique). Ces gestes éco-responsables, l’Agence de la transition écologique (Ademe) les promeut depuis des années. Voici ses meilleurs conseils.

Éteignez la veille, dégivrez votre frigo…

Concernant l’électricité, la première évidence est d’éteindre, dès qu’ils ne sont pas utilisés, les appareils affichant une veille, ce qui « permet d’économiser jusqu’à 10 % de la facture d’électricité hors chauffage ». L’utilisation d’une multiprise avec interrupteur est recommandée afin de désactiver plusieurs appareils simultanément. Aussi, débranchez les chargeurs de smartphones ou d’ordinateurs, qui consomment même sans rien à l’autre bout, privilégiez les lampes LED, éteignez les lumières quand vous n’êtes pas dans la pièce, utilisez le système “Eco” du lave-linge ou du lave-vaisselle, tout en évitant de les jeter s’ils ne sont pas pleins… Du bon sens, certes, mais des réflexes qui ne sont pas toujours automatiques au quotidien.

Autre piste dans le même ordre d’idées : couvrir une casserole ou une casserole lorsqu’elle est chauffée, ce qui accélère le processus et donc réduit la consommation de 25 %. Éteindre sa box internet n’est pas anodin, cela demande autant d’énergie, sur un an, qu’une machine à laver (200 kW/h) lorsqu’elle tourne 24h/24. Tout comme le dégivrage régulier de votre réfrigérateur ou congélateur : selon Futura-sciences, « chaque demi-centimètre de givre augmente la consommation de 30 % » ! Dans la maison, il est également recommandé d’assurer une température convenable uniquement dans les pièces utilisées, en les isolant des autres en fermant les portes : une pièce ou une salle de bain a-t-elle vraiment besoin d’être chauffée en permanence ?

garder la chaleur

Concernant le gaz, dont l’essentiel de la consommation est consacré au chauffage, l’Ademe conseille tout d’abord de fermer les volets et de tirer les rideaux pour conserver la chaleur pendant la nuit, ce qui peut permettre “jusqu’à 60% de gaspillage en moins”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.