“Je me suis affamée pour être comme ça” : Marianne James confrontée aux images d’elle plus mince

Dans le spectacle Ça commence aujourd’huiDiffusée ce mardi 30 août sur France 2, Marianne James, qui s’est récemment confiée sur le sujet de la chirurgie esthétique, a accepté de parler sans filtre de son poids dans ce numéro intitulé Bodypositive : Et si on s’aimait ?

Tout commence lorsque Faustine Bollaert évoque l’évolution physique et notamment le poids du chanteur. “Vous nous avez confié des photos personnelles, nous avons remonté le film de votre vie et nous verrons que vous avez traversé toutes les étapes, toutes les pesées et les phases d’acceptation», déclare l’animatrice. La vidéo dresse d’emblée le portrait d’une enfant gourmande et bon enfant, qui se lance dans la musique à l’adolescence, lorsqu’elle «oscille entre prise de poids et perte de poids“. Sa voix, d’abord fragile, gagne en puissance.Il faut dire qu’à l’époque, dans le monde du jazz et du lyrique, avoir une poitrine était indispensable” ajoute la voix off en ajoutant en parallèle un extrait d’une performance de “son idole” Ella Fitzgerald.

Je n’ai pris personne dans mes bras

Elle contrôle néanmoins ses désirs et affiche une silhouette plutôt élancée», peut-on également entendre, alors que des images du chanteur maigre apparaissent à l’écran. Enfin, plus tard, «elle lâche prise” définitivement « pris et s’assume avec ses courbes ». Une vidéo qui résume sa carrière et son évolution physique selon elle. “Les photos où tu es plus mince ne sont pas les plus souriantes», note Faustine Bollaert pour lancer Marianne James, éliminée lors du lancement de la quatrième saison de Masque Chanteur sur TF1.

Je me suis affamé pour être comme ça. Le contrôle que j’avais sur mon corps était si intense, si exclusif et si quotidien que cela fait deux ans que je n’ai embrassé personne et personne ne l’a fait. C’est un corps qui a été si difficile à obtenir qu’il n’est même pas devenu…“, confie le chanteur de 60 ans. “Sacré ? “, intervient Faustine Bollaert. “Oui, c’est ça, saint. C’était difficile. Après, il y a eu des régimes pour toujours rester dans la norme, mais ils n’ont plus fonctionné au bout d’un moment”, compléter l’interprète de Dans tes pupilles, aujourd’hui très en phase avec son poids.

Le 29 mai, elle racontait sur TikTok le jour où elle avait été la cible d’une attaque grossophobe dans la capitale. Des gestes évidemment déplorables… Heureusement, le chanteur peut se targuer d’avoir un mental d’acier !

Leave a Reply

Your email address will not be published.