M. Pokora dérangé à la plage avec ses enfants : le papa d’Isaiah et Kenna déçu

Être célèbre crée des complications et ce n’est pas M. Pokora qui dira le contraire. Il s’est également exprimé à ce sujet sur les ondes de RTL le mardi 30 août lorsqu’il est venu promouvoir son nouveau single qui nous sommes qui marque son grand retour en musique. L’ancien entraîneur de La voix, en revenant de Saint-Tropez, s’est confié sur les méfaits de la notoriété, prenant pour exemple ses vacances à la plage avec sa famille.

“C’est une des choses qui nous est difficile en tant qu’êtres humains de nous dire : ‘Nous quitterons la plage parce que je ne veux pas être filmé ou photographié pendant trois quarts d’heure avec mes enfants dans l’eau” dit-il, bien qu’il soit conscient que “95% des gens ne sont pas malveillants” lorsqu’ils décident d’apporter leur téléphone pour demander une photo. “Est ne vous en plaignez jamais, car cela fait partie du package” a-t-il ajouté, avant de se qualifier : “Mais les gens doivent être conscients que c’est un travail qui demande beaucoup psychologiquement“.

Un papa fier et comblé

Un handicap de son métier qui a peut-être joué sur sa décision de quitter la France pour s’installer à Los Angeles, loin des caméras et de l’exposition à laquelle il est confronté en France. En Californie, il vit pleinement son rôle de père avec ses deux fils : Isaiah (né

Un statut dont il est très fier, en témoigne son post Instagram pour la fête des pères. “Ce rôle et pas un autre” a-t-il écrit, partageant un adorable cliché de lui portant ses deux fils et les serrant dans ses bras. “C’est vraiment une telle bénédiction. Regarder nos petits gars grandir me motive tous les jours – parfois au point que je suis dépassé parce que je veux tellement faire pour eux et pour moi», écrivait sa chérie sur le réseau social en février dernier.

Une famille qui, malgré l’énergie qu’il faut pour s’occuper d’elle, comble de bonheur le chanteur et sa dulcinée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.