EN DIRECT – Mission Artemis : une fuite de carburant retarde les préparatifs de lancement d’une fusée de la NASA pour la Lune

Pourquoi retourner sur la lune ?

Le programme Artemis est avant tout un symbole : le retour des astronautes sur la Lune, cinquante ans après la dernière mission de ce type. De nombreux programmes ont été annulés depuis les années 1970, malgré les progrès techniques.
D’autre part, le programme Artemis vise également à faire de la Lune une base arrière pour d’autres missions d’exploration spatiale, notamment vers Mars. Les missions ultérieures envisagent la construction de modules d’habitation et d’infrastructures de lancement de missiles.

Quand le lancement de la méga-fusée de la NASA pourrait-il être reporté ?

Une fuite de carburant retarde actuellement les préparatifs du lancement de la fusée de la mission Artemis. Le lancement, prévu à 20h17 heure française, pourrait être reporté à 22h17

Si le lancement est annulé aujourd’hui, la Nasa pourrait encore organiser une tentative de décollage lundi. Mais si ce lancement devait également être annulé, il faudrait attendre au moins le 19 septembre pour retrouver une position favorable de la Terre et de la Lune.

Une fuite de réservoir entraînant à nouveau des retards, les équipes de la Nasa cherchent une solution

Lors des préparatifs de lancement, vers 13h30 (heure française), les équipes de la NASA ont détecté un problème de remplissage des réservoirs d’hydrogène liquide de la fusée. Plusieurs tests sont effectués pour tenter de trouver une solution et reprendre les préparatifs.

Lundi, lors de la première tentative de lancement, un problème de remplissage des réservoirs avait également contribué au retard puis à l’annulation du décollage.

Les préparatifs du lancement de la fusée retardés en raison d’une nouvelle fuite

Les derniers préparatifs pour le lancement de la méga-fusée de la NASA vers la Lune ont été retardés. En raison d’une nouvelle fuite de carburant, détectée quelques heures avant le décollage, le lancement pourrait connaître un retard pouvant aller jusqu’à deux heures. La Nasa indique cependant que le problème a été identifié et que le remplissage des réservoirs a pu reprendre.

Artemis 1, première étape d’un nouveau programme spatial

Artemis 1 appartient à un nouveau programme spatial des États-Unis. À terme, il vise à envoyer à nouveau des personnes à la surface de la Lune, la dernière mission de ce type remontant à Apollo 17 en 1972.

La mission Artemis 1 est une mission sans équipage, qui vise à tester le vaisseau spatial Orion en orbite autour de la Lune. Artemis 2, prévu pour 2024, devra tester le même navire avec un équipage. Enfin, Artemis 3, qui sera lancée au plus tôt en 2025, emmènera un équipage sur la surface lunaire.

Une première tentative de lancement avortée en raison d’un problème de moteur

La fusée de la mission Artemis I devait initialement partir vers 14 heures lundi. Mais une fuite constatée lors du remplissage des réservoirs avait entraîné une suspension du compte à rebours de départ. Puis, un problème thermique sur l’un des moteurs a conduit la NASA à reporter le lancement à une date ultérieure. L’agence s’est depuis efforcée de résoudre ces problèmes.

La NASA tentera un autre lancement de sa fusée à 20 heures

La NASA tentera de lancer la fusée pour sa mission Artemis I ce samedi depuis le Kennedy Space Center en Floride. Cette nouvelle tentative de décollage est prévue à 20h17 heure française. Lundi, une première tentative a été annulée à la dernière minute en raison de problèmes techniques.

Leave a Reply

Your email address will not be published.