Equipe de France – Affaire Pogba : Révélations sur l’origine du mal dans la famille

Depuis plusieurs jours, Paul Pogba et sa famille défrayent la chronique. Il est devenu évident que le champion du monde 2018 subissait une forte pression financière de la part de son entourage. Un phénomène bien plus poussé que ces derniers mois.

Il incarne le football moderne à travers son profil de joueur. Pourtant, depuis plusieurs jours, Paul Pogba est aussi devenu le symbole des dérives du football business en 2022. Le milieu de terrain de la Juventus est au coeur d’une sombre affaire d’extorsion, dont il serait victime au profit d’amis. et les membres de sa famille. Il s’agit ici de menaces à l’arme de gros calibre pour une somme de 13 millions d’euros selon Paul Pogba, qui a porté plainte devant la justice française et italienne.

Les problèmes d’argent suivent Pogba depuis Le Havre

Les récentes révélations autour de la famille Pogba ont fait l’effet d’une bombe dans le football français et même au sein de l’équipe de France. Or, si les faits reprochés par le Pioche datent de mars dernier, les pressions financières qu’il subit de la part de ses proches le ramènent bien plus loin derrière. Depuis le premier club professionnel qu’il a fréquenté en fait, c’est-à-dire Le Havre en 2009. C’est l’ancien président du HAC, Jean-Pierre Louvel qui détaille les faits entourant le départ brutal du joueur pour Manchester United à l’époque. Un coup de poignard du milieu de terrain, influencé par la cupidité de ses proches qui ont ensuite récidivé.

« Quand j’ai reçu Paul à ce moment-là devant moi, il traduisait des choses où il était bon. Qu’il se sentait bien au sein du club, avec ses amis, académiquement. Malheureusement, il est parti car je pense que toute la famille, tout l’entourage n’était pas propice à le garder. Ils étaient là principalement pour profiter de l’argent. La trahison qu’on a eue, malheureusement trois ans plus tard, c’est Manchester United qui l’a eue puisque les accords avaient été signés entre la famille et Manchester. On le savait parce qu’on s’intéressait aux deux années supplémentaires que Paul devait faire et on a vu ce qui s’est passé car au bout de trois ans, ils n’ont pas tenu les accords pris sous seing privé et ils sont retournés à la Juventus à ce moment-là. Tout le monde cherchait à profiter de cette carrière avant de penser à l’avenir de Paul », a-t-il développé auprès de France 3 Normandie. Autant dire une situation complexe pour le joueur mais aussi pour les enquêteurs qui vont devoir démêler un véritable sac de nœuds dans cette affaire qui pèse sur la famille Pogba depuis de longues années.

Leave a Reply

Your email address will not be published.