Le meurtre d’un jeune afro-américain par la police alors qu’il était au lit suscite l’indignation

La famille Donovan Lewis via l’Associated Press Donovan Lewis, 20 ans, a été tué par la police alors qu’il était allongé dans son lit le 30 août 2022.

La famille Donovan Lewis via l’Associated Press

Donovan Lewis, 20 ans, a été tué par la police alors qu’il était allongé dans son lit le 30 août 2022.

États-Unis – Ce problème suscite l’indignation dans l’Ohio. Donovan Lewis, un Noir américain de 20 ans, a été abattu par la police alors qu’il dormait à Columbus, la capitale de l’Ohio dans le nord-est des États-Unis. Son avocat a indiqué à l’AFP le 2 septembre que sa famille porterait plainte.

Une vidéo de la caméra corporelle de l’un des agents, qui avait un mandat d’arrêt, montre un policier avec un chien ouvrant la porte d’une chambre puis tirant sur le jeune homme presque immédiatement.

Une enquête a été ouverte et le maire de Columbus Andrew Ginter a promis “toute transparence” sur moi “La mort tragique de Donovan Lewis”. L’avocat de la famille Rex Elliott dénoncé dans un communiqué Usage excessif et absolument inutile de la force.

“Tir par balle, une vidéo (de la caméra du corps) révèle la vérité : trois policiers blancs accompagnés d’une équipe de chiens agressifs ont abattu de sang-froid un jeune de 20 ans non armé alors qu’il se tenait dans son lit conformément aux ordres de la police”il a dit.

Des manifestations prévues à Columbus

En contact avec l’AFP, la police de Columbus n’a pas pu être jointe dans l’immédiat. Sa patronne, Elaine Bryant, a été citée par les médias comme ayant déclaré que l’officier avait tiré lorsque Donovan Lewis a semblé lever le bras et saisir un objet dans sa main. Elle a dit que seule une e-cigarette a été retrouvée près de lui. Les médias locaux ont rapporté qu’après la fusillade, le jeune homme a été menotté Envoi de Colomb. La police aurait défait son pantalon pour le fouiller.

Selon les documents judiciaires qu’il a obtenus Envoi de ColombDonovan Lewis était recherché pour “abus d’armes à feu”, violation de sa probation après avoir commis un crime, et violence domestique en particulier contre sa petite amie enceinte.

Rassemblements prévus ce week-end à Columbus pour “soutien familial”Et le “Ouvrez une discussion sur la brutalité policière” et d’autres Exigez justice pour Donovan Lewis.Ramon Obi II de JUST, qui milite pour la justice sociale, a déclaré à l’AFP. Vendredi, les étudiants se sont réunis sur le campus de l’Ohio State University pour applaudir Dites son nom : Donovan Lewis.D’après des photos et des vidéos postées sur Twitter.

L’événement rappelle d’autres morts de Noirs en traitant avec la police, des tragédies qui ont déclenché un mouvement majeur contre le racisme et la brutalité policière en 2020.

Voir aussi sur HuffPost : Il se réveille avec la police et Boris Johnson dans son appartement

Leave a Reply

Your email address will not be published.