les révélations d’Arielle Boulin-Prat sur son départ de “Des chiffres et des lettres”

La co-animatrice du jeu historique désormais diffusé tous les week-ends sur France 3 est revenue vendredi matin sur Virgin Radio sur les conditions de son départ au même titre que celui de son collègue Bertrand Renard.

Guillaume Genton a interviewé Arielle Boulin-Prat vendredi sur Virgin Radio lors de la matinée “Le Matin sans filtre” qu’il co-anime aux côtés de Diane Leyre et Fabien Delettres. Celui qui est aussi chroniqueur dans « Touche pas à mon poste ! est revenu sur les départs inattendus de son invité et de Bertrand Renard du jeu “Des Chiffres et des Lettres” après plusieurs décennies de bons et loyaux services. Le 19 août, la direction de France Télévisions révélait que son programme historique allait passer d’une diffusion quotidienne du lundi au vendredi à des créneaux du samedi et du dimanche après-midi sur France 3. Une nouvelle formule dans laquelle les deux co-animateurs de Laurent Romejko ne n’existent plus en raison d’un désaccord contractuel selon les dirigeants du groupe public.

Une version que les intéressés ne partagent pas. “Ce n’est pas du tout nous qui avons quitté le jeu, au contraire, nous y étions très attachésa déclaré Arielle Boulin-Prat sur Virgin Radio. Comme il allait y avoir deux spectacles au lieu de cinq par semaine, nos revenus allaient chuter de 75 %. […] Bertrand et moi gagnions environ 4 000 euros par mois pour un travail à temps partiel, ce qui était bien. Nous ne nous plaignions pas, nous nous sentions privilégiés de faire ce métier que nous aimions. » Le mot spécialiste des “chiffres et lettres” confirmé avoir vécu un départ “d’une rare violence” comme l’explique le communiqué commun transmis le 23 août à l’AFP. “Nous avons été l’objet d’un très grand mépriselle a ajouté. Pour la chaîne, nous ne sommes rien. Nous n’avons reçu aucun appel téléphonique de qui que ce soit ! »

Le 24 août, la direction de France Télévisions s’est défendue, dans un communiqué, en affirmant que des négociations contractuelles avaient bien eu lieu au cours du mois de juin avec les deux animateurs. ” Mme Arielle Boulin-Prat et M. Bertrand Renard, animateurs de cette émission engagés en CDD, ont refusé de poursuivre leur collaboration dans les nouvelles conditions qui leur étaient proposées. », avait-il notamment été expliqué. “On s’est fait virer en vidéo en 10 minutes”a révélé celui qui était à l’antenne depuis 1986 alors que Bertrand Renard y était depuis 1975. Tous deux n’ont pas pu dire au revoir aux téléspectateurs dans “Des chiffres et des lettres”, la décision de leur départ ayant été prise après l’enregistrement de l’émission qui sera diffusé le 11 septembre sur France 3.

Leave a Reply

Your email address will not be published.