“Ne riez pas !” : Anne-Élisabeth recadrée par un invité de C à vous !

C’est mardi dernier que dans C à vous de la chaîne France 5, un invité tacle Anne-Elisabeth Lemoine. En fait, ce dernier est ingénieur et membre du Haut Conseil pour le Climat et s’appelle Jean-Marc Jancovici. Et il n’a pas mâché ses mots pour remettre l’animateur et sa chroniqueuse à leur place. On vous explique tout ici.

C à toi sous tension

Le programme C à vous est un lieu d’échange. Elle reçoit de nombreux invités pour traiter de différents thèmes. Mais mardi dernier, le thème n’était vraiment pas une blague. Pourtant, Anne-Elisabeth Lemoine et son chroniqueur Patrick Cohen n’ont pu s’empêcher d’éclater de rire. Mais ils on dirait qu’ils ont choisi le pire moment. En effet, à ce moment précis, le sujet était tourné vers un débat sur l’énergie.

Mais leurs petits rires sur le plateau de C à vous n’ont absolument pas échappé à leur invité qui est ingénieur et membre du Haut Conseil pour le Climat. Ce dernier, Jean-Marc Jancovici était en train de parler de quelque chose de très sérieux. En effet, il a déploré un cruel manque de “réaction structurée organisée” de la part du gouvernement. Il lance, agacé que «Lorsque vous êtes confronté à un problème majeur, nous passons toujours par les mêmes étapes. Il y a une première étape qui est de pouvoir bien cerner le problème. On en est encore très loin aujourd’hui”.

Mais c’est à ce moment précis que les auditeurs de l’émission ont pu distinguer les rires d’Anne-Elisabeth Lemoine et de sa chroniqueuse que, sur l’image, on ne voyait que de dos. Mais ce comportement est loin d’avoir plu à l’invité de C à vous du jour qui a très mal pris ce geste. Il a ainsi déclaré agacé «Plus, ne riez pas, car la plupart de la classe multimédia est la même”. A quoi l’animateur de l’émission a rétorqué “Mais je ne plaisante pas du tout» avec un grand sourire. Son chroniqueur a alors déclaré pour se disculper que «Je ris parce que j’entends l’ingénieur en toi parler“, toujours en train de rire.

Les reproches

mais cette façon de se disculper n’a absolument pas convaincu l’invité de C à vous. En effet, il a poursuivi ses remontrances en déclarant donc «Dans votre vie personnelle, c’est pareil. Si vous allez voir votre banquier, que vous avez un problème d’argent, vous commencerez par définir le problème. Si tu dois un euro ou un million d’euros c’est pas exactement pareil”. Jean-Marc Jancovici a également ajouté qu’il avait signé “une plateforme pour que le gouvernement soit formé”.

Mais à quoi l’animatrice Anne-Elisabeth Lemoine a répondu “Ça y est, c’est fait hein ! Il y a un séminaire demain”. Mais l’invité de C à vous n’avait pas dit son dernier mot. Il a ainsi déclaré que «Enfin ‘C’est fait !’, j’ai proposé huit heures, et huit heures c’est le petit talon. Là, c’est un séminaire et ils seront formés pendant une heure. Et puis ils parleront aux médias pendant trois. Donc non, on ne parle pas de la même chose”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.