Rachida Dati pose avec sa fille Zohra : l’adolescente très discrète dépasse déjà sa mère

Karine Ferri, Amel Bent, Alizée… La rentrée a été mouvementée pour de nombreuses stars. Ce vendredi 1er septembre, c’est Rachida Dati qui s’est emparée de son compte Instagram pour souhaiter “une belle rentrée» aux internautes en partageant un adorable cliché d’elle avec sa fille Zohra (née en janvier 2009 alors qu’elle était garde des sceaux) dans les rues de Paris sans dévoiler son visage. Une adolescente déjà très grande, qui dépasse même sa mère !

Cette photo est un événement suffisamment rare pour être souligné car la maire du 7e arrondissement de la capitale a pour habitude de protéger sa fille des médias et de sa notoriété. Il y a encore quelques exceptions comme l’année dernière, où elle a été interviewée par Karine Le Marchand dans l’émission Une ambition intime. De tendres et rares clichés d’elle et de sa fille ont alors été dévoilés. Un entretien au cours duquel elle avait fait de nombreuses confidences, notamment sur la grossesse de sa fille à plus de 40 ans, alors qu’elle avait déjà connu des fausses couches par le passé.

On m’a dit que je ne pouvais pas avoir d’enfants. J’ai fait l’hélicoptère, j’ai couru en talons. J’ai débattu sans fin. J’ai fait des réunions où je suis resté debout pendant des heures. Je n’ai pas diminué le rythme, ni baissé mon activité“, a-t-elle confié. Une façon pour elle de garder les pieds sur terre et de “n’espérez pas trop, si jamais ça n’arrive pas». Une prudence développée en raison de ses nombreuses déceptions à ce niveau.

“Ça s’est terminé à l’hôpital”

Plus de peur que de mal au final puisque sa fille, qui porte le nom de sa mère, est bel et bien née. L’identité du père a été à l’origine de nombreuses rumeurs pendant un certain temps. Enfin, en 2016, la justice révèle en appel le lien biologique entre l’homme d’affaires français Dominique Desseigne et la jeune fille, alors âgée de 7 ans.

Dans l’émission de radio Hors route Sur France Inter, Rachida Dati a fait de nouvelles confidences sur sa fille, pour un sujet pas plus drôle que les précédents puisqu’elle a évoqué le harcèlement scolaire auquel est confrontée Zohra. “J’ai essayé de la protéger de ça, mais elle a fait toute sa scolarité primaire, changeant d’établissement chaque année. À cause de cette histoire de harcèlement. Elle a été harcelée par un petit garçon, fils d’une personnalité. Ça s’est terminé à l’hôpital Necker“, a-t-elle confié.

Aujourd’hui, elle a bien grandi et vient de poser fièrement aux côtés de sa maman pour la rentrée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.