Serena Williams éliminée au 3ème tour par Ajla Tomljanovic après un match fou

C’était un match à part, suspendu dans le temps et désormais entré dans la grande histoire du tennis. Détentrice de 23 titres du Grand Chelem, Serena Williams s’est inclinée face à Alja Tomljanovic en 3h08 après une bataille épique en trois sets (7-5, 6-7, 6-1) et plus de trois heures. Jusqu’au dernier souffle, la Reine n’a pas lâché prise comme en témoignent les six balles de match nécessaires à son adversaire pour mettre un terme à cet affrontement. Six, c’est précisément le nombre de titres de Serena à l’US Open. Sans doute un joli clin d’œil du destin.

Sauf retournement de situation imprévu, Alja Tomljanovic restera la dernière tenniswoman à avoir battu Serena Williams sur un court de tennis. Pour son premier match face à la légende vivante, l’Australienne ne pouvait rêver meilleure place avec le court Arthur-Ashe, en session nocturne un vendredi soir.

La sixième lui a été fatale : la balle de match de Tomljanovic qui a fait chuter Serena

US Open

Elle s’est battue comme une lionne, jusqu’au bout : les 5 balles de match sauvées par Serena

IL Y A UNE HEURE

Trop serré physiquement

Autant dire que face à un public de 24 000 personnes entièrement dévouées à la cause du champion national, l’affaire était loin d’être réglée d’avance. Très loin même, puisque Williams est rapidement passé à l’action pour empêcher le récent quart de finaliste à Wimbledon de prendre le large. Menée 1-0, Serena a réagi du tac au tac pour empêcher la confirmation du break puis s’est mise en position de force à 5-3, service à suivre. Mais contre toute attente, l’Américain a vacillé pour perdre quatre matchs de suite et abandonner le premier set en 50 minutes (7-5).

Elle s’est battue comme une lionne, jusqu’au bout : les 5 balles de match sauvées par Serena

Assez énervée, Serena Williams a transformé sa colère envers elle-même pour infliger une tornade ambulante à son adversaire en début de deuxième set. Mais avec un double break en main à 4-0, la Reine a une nouvelle fois subi une période de sécheresse. Les deux joueurs se sont retrouvés à 5-5, puis 6-6 pour un tie-break où les nerfs devaient être solides. Trop de pression pour Serena ? Loin de là. La Floridienne a remporté le duel 7-4 pour égaliser après 2h12 de jeu (7-6).

Larmes pour elle, chair de poule pour nous : le discours de Serena Williams

Sur son chemin, Williams a même remporté le premier match de la troisième et dernière manche pour rêver d’une éventuelle victoire. Sans le savoir, Williams gagnait (sans doute) le dernier match de sa carrière professionnelle à ce moment-là. Trop juste physiquement face à une adversaire plus jeune et plus coriace, Williams a tout de même offert une finale de rêve à son public, à l’image de ce dernier match d’un quart d’heure, où elle a sauvé cinq balles du match avec courage avant de céder. Tous ensemble, les fans de tennis remercient lui pour cette “chevauchée sacrée” décrite lors de sa révérence.

US Open

Larmes pour elle, chair de poule pour nous : le discours de Serena Williams

IL Y A 2 HEURES

US Open

Serena, les champions ne meurent jamais

HIER A 06:01

Leave a Reply

Your email address will not be published.