Un escroc britannique arrêté en Belgique

En fuite depuis le jeudi 25 août 2022, Robert Hendy-Freegard devra désormais répondre de ses actes. L’escroc britannique, personnage principal d’un documentaire diffusé sur Netflix, a été arrêté vendredi 2 septembre par la police routière de Gand, une ville située dans le nord-ouest de la Belgique, indique une source proche de l’enquête à BFMTV . Information confirmée par Infos France .

Il dirigeait un élevage clandestin de chiens

L’homme de 51 ans est soupçonné d’avoir grièvement blessé deux gendarmes, lors d’un contrôle dans un élevage canin de Vidaillat (Creuse), jeudi dernier. L’Anglais aurait démarré son véhicule et frappé les deux militaires qui lui avaient demandé ses papiers. Il est depuis recherché par la police.

Bien connu des services de police d’outre-Manche, pour escroquerie en série, Robert Hendy-Freegard s’était installé en France en 2015 avec sa compagne et entretenait un élevage clandestin d’une trentaine de chiens.

Condamné en 2005

Il aurait détourné plus d’un million de livres sterling grâce à ses escroqueries, séduisant ses victimes et les persuadant de vider leurs comptes bancaires. Dans les années 1990 et jusqu’à son arrestation en 2002, il se fait passer pour un agent du MI5, l’équivalent de la DGSI en France, pour escroquer les femmes. Condamné en 2005, il a été libéré en 2009 après avoir fait appel de sa peine initiale qui l’a condamné à la réclusion à perpétuité. Un documentaire, diffusé depuis janvier dernier sur Netflix, relate ses manipulations et son modus operandi.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Guéret, après le refus d’obtempérer, pour “tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique” et confiée au centre d’enquête du tribunal judiciaire de Limoges (Haute-Vienne).

Leave a Reply

Your email address will not be published.