“Je vais lui faire confiance”, déclare Kylian Mbappé à propos de son coéquipier de France

Kylian Mbappé était d’humeur bavarde. Présent devant les médias 24 heures avant l’entrée en lice du Paris Saint-Germain en Ligue des champions, l’attaquant français est revenu sur le sujet qui agite le monde du football depuis plus d’une semaine : “le Paul Pogba”. Lorsqu’une information judiciaire a été ouverte, pour tentative d’extorsion contre le joueur de l’équipe de France, Mbappé a été cité comme cible présumée d’un maraboutage, organisé par Pogba pour faire croire son frère. , Mathias. Une thèse à laquelle le joueur du PSG ne croit pas, qui explique avoir été contacté par son coéquipier en sélection à ce sujet.

A savoir si ce sordide épisode extra-sportif pourrait tendre ses relations avec Paul Pogba, Mbappé a répondu calmement : “Aujourd’hui, je préfère me fier à la parole d’un coéquipier. Il m’a appelé, il m’a donné sa version des faits. Aujourd’hui, c’est sa parole contre celle de son frère.

Lors de cette conférence de presse, Kylian Mbappé est apparu plutôt détendu, “détaché“même selon ses propos sur l’affaire Pogba. Le champion du monde 2018 préfère se concentrer sur les prochaines échéances, à un peu plus de deux mois de la Coupe du monde au Qatar.”Je ferai confiance à mon coéquipier, dans l’intérêt de la sélection aussicrie-t-il. Nous avons une grosse compétition à venir et je pense qu’il a déjà des problèmes… Je ne pense pas que ce soit le moment de lui en ajouter plus. Nous verrons comment ça se passe.

Paul Pogba est accusé par son frère Mathias d’avoir fait appel à un marabout pour jeter un sort à Kylian Mbappé, ce que le milieu de terrain de la Juventus Turin dément. Franceinfo vous révélait plus tôt que Pogba avait en effet contacté et “payé de l’argent« à un marabout, mais plutôt à une association humanitaire qui vient en aide aux enfants d’Afrique, selon lui. Une version qu’il a tenue devant les enquêteurs en août dernier.

Outre l’affaire Paul Pogba, Kylian Mbappé n’a éludé aucune question, certaines parfois sensibles comme sa relation avec Neymar, ou le “penalty gate”, un rare sursaut en début de saison du Paris Saint-Germain. Mbappé n’aura dribblé qu’un seul thème, l’évocation du projet global du PSG, “ce n’est ni le lieu ni le moment.» Contrairement à l’affaire brûlante de Paul Pogba, donc.

Leave a Reply

Your email address will not be published.