OM : Luis Suarez trop discret

L’OM s’est imposé 2-0 à Auxerre samedi lors de la 6ème journée de Ligue 1. Voici le score et l’appréciation de Luis Suarez sur ce match.

L’Olympique de Marseille a réalisé une belle performance face à Auxerre, notamment en première mi-temps. Avec une équipe remaniée, Sanchez, Tavares et Bailly étaient sur le banc, Gigot et Payet forfait, l’OM n’a pas bronché face au promu. Gerson a rapidement ouvert le score (8′), suite à un superbe débordement d’Under, et une frappe sur le poteau. L’international turc a été à son avantage dans ce premier acte, affûté en passes et en appels. Tavares est entré en jeu en seconde période et a été immédiatement dangereux. Le piston gauche portugais a trouvé le poteau d’une frappe du gauche cette fois. Ce sont finalement les remplaçants qui feront la différence, une percée du fantôme Harit qui décale Guendouzi, ce dernier défenseur central pour Sanchez qui tue le suspense du match (83′). L’OM s’est montré moins dominant en deuxième période, mais a quand même globalement maîtrisé son sujet pour s’offrir une nouvelle victoire à l’extérieur.

A lire : L’OM DETRUIT l’OGC NICE ! SANCHEZ, NUNO TAVARES, PAYET TITULAIRE… Les débuts de BAILLY et KABORE

La note de Luis Suarez : 4/10

Son appréciation

Luis Suarez trop discret.
Titularisé pour la première fois en match officiel, l’attaquant colombien n’a pas assez pesé sur la défense bourguignonne. Peu trouvé par ses coéquipiers, il s’est aussi montré trop imprécis dans ses tirs. Il court, fait des appels et presse mais il manque d’avantage dans ce match. Il s’offre une belle occasion, mais son tir en pivot n’inquiète pas Costil. Il devrait offrir plus…

Notes aux médias

L’équipe 4/10

Ses partenaires ont d’abord eu du mal à le trouver puis, lorsqu’il a touché plus de ballons, il a manqué de précision pour les exploiter. Ses remises, ses passes, ses frappes manquaient de netteté. Il a travaillé pour l’équipe, mais cela ne suffit pas. Remplacé par HARIT (81e).

Maxifoot 5.5/10 Pour sa première titularisation avec l’OM, ​​l’attaquant marseillais n’a pas ménagé ses efforts. Il a pesé sur la défense auxerroise en exerçant une pression constante, ce qui lui a peut-être fait perdre un peu de lucidité par moments sur le plan offensif. En seconde période, Costil l’empêche de marquer en poussant sa frappe dans la surface.
FootMercato 4/10

Auteur de deux buts en trois matches depuis son arrivée à Marseille, le Colombien s’est montré particulièrement discret lors du premier acte. Hormis ce une-deux débouchant sur une frappe de Gerson, l’attaquant international aux 4 sélections n’a jamais été retrouvé par ses partenaires. Un peu solitaire devant, il s’est néanmoins distingué par son implication en tant que premier défenseur du bloc olympien.

Leave a Reply

Your email address will not be published.