Pogba contraint de se faire opérer et pratiquement forfait pour le Qatar

La star de l’équipe de France Paul Pogba a finalement dû se résoudre lundi à subir une opération du genou droit, une option qu’il avait refusée début août, une intervention qui jette une ombre sur sa participation au Mondial-2022 en fin d’année. .

“Pogba est sorti ce (lundi) matin pour s’entraîner, mais il a arrêté et a décidé de se faire opérer”, a annoncé l’entraîneur de la Juventus Turin Massimiliano Allegri à Paris à la veille du match de Ligue des Nations. champions face au PSG.

L’entraîneur a déclaré qu’il ne comptait pas sur le milieu de terrain jusqu’à ce que le championnat italien soit suspendu à la mi-novembre en raison de la Coupe du monde.

Douleur à la reprise de l’entraînement

Le média italien évoquait lundi une indisponibilité de l’ordre de six à huit semaines, qui permettrait en théorie au champion du monde 2018 de pouvoir in extremis être inscrit par Didier Deschamps dans la liste des Bleus.

De source proche du club, il est précisé qu’un communiqué sera diffusé après l’opération, dont la date n’a pas été précisée, sur les détails de cette intervention, un nouveau coup dur pour un joueur plongé en pleine crise. affaire de famille sur fond d’accusations de “tentative d’extorsion”.

Pogba, 29 ans, membre de l’équipe de France de Didier Deschamps sacré champion du monde en 2018, est interpellé depuis fin juillet en raison d’une “lésion du ménisque latéral” du genou droit subie lors de la tournée aux Etats-Unis. Unis des Bianconeri.

Début août, la décision a été prise de ne pas opérer le joueur, au risque qu’il reste handicapé par cette blessure, notamment pour éviter de lui faire rater la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre).

Le choix s’est porté sur une “thérapie conservatrice” de “cinq semaines”, comprenant une première partie en piscine et gymnase et une seconde avec un travail sportif au sol. “Paul va subir un traitement qui lui permettra de retrouver prochainement les terrains avec la Juventus et de disputer la Coupe du monde”, avait alors assuré l’entourage de son agent, Rafaela Pimenta, qui s’est contenté de confirmer l’opération lundi. sans détails.

Avant de faire ce choix, la « Pioche » avait pris l’avis de plusieurs spécialistes sur les traitements possibles et notamment sur la nécessité ou non d’une intervention chirurgicale.

Une absence de deux à quatre mois

Le changement de stratégie et le déménagement au bloc opératoire ont été décidés lundi, probablement au vu des sensations du joueur qui vient de reprendre la course, seul, sur les terrains d’entraînement du club turinois.

Selon la nature de l’opération, méniscectomie (ablation de la partie lésée du ménisque) ou suture, la durée de son indisponibilité peut varier entre deux et quatre mois environ, mettant en péril, même dans le meilleur des cas, sa participation au Mondial Tasse.

Cette nouvelle blessure est un nouveau coup dur pour Pogba, pas épargné lors de ses derniers mois à Manchester United, revenu se relancer dans un club où il a connu sa meilleure période en club entre 2012 et 2016 (quatre titres de champion d’Italie).

Sa dernière saison s’était déjà terminée début avril en raison d’une gêne au mollet. Avant cela, il avait déjà raté quatre mois de compétition, de novembre 2021 à février 2022, en raison d’une blessure à la cuisse.

Pogba entame ce nouveau parcours de rééducation alors qu’une affaire de famille a éclaté il y a huit jours, sur fond de dénonciations par le joueur de “tentatives d’extorsion” après une vidéo de son frère aîné, Mathias, annonçant “de grandes révélations” sur Paul. Le parquet a ouvert vendredi une information judiciaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.