Procès Benjamin Mendy : le sixième plaignant, en larmes, envoie l’avocat du joueur se promener

Le procès de Benjamin Mendy se poursuit ce lundi 5 septembre. A la barre, le sixième plaignant a pris la parole et a notamment envoyé l’avocat du footballeur se promener, comme le rapporte BFMTV.

En août 2021, Benjamin Mendy a été placé en garde à vue à la suite de plusieurs plaintes pour viol à son encontre. Huit plaignantes ont évoqué des faits qui se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021. Les auditions ont débuté le mercredi 10 août 2022 et une sixième plaignante a été entendue le lundi 5 septembre. A la barre, la jeune femme a perdu son sang-froid, comme le rapporte BFMTV. Après avoir évoqué une soirée qui s’est déroulée en juillet 2021, elle a été interrogée par l’avocat de Benjamin Mendy. “Je me suis réveillé et il était sur moi“, elle s’est d’abord défendue contre Eleanor Laws qui a laissé entendre que la relation entre elle et son client était consentante.”Tu t’amusais, non ?», a poursuivi l’avocat. A quoi le principal concerné, en larmes, a rétorqué : «Je ne m’amusais pas, on s’amusait juste». Par la suite, Eleanor Laws insiste pour que cette sixième victime Retourné au domicile du joueur de Manchester City onze fois après un viol présumé. L’avocate assure que, à sa place, elle ne serait jamais revenue. “Je suis là pour parler de la nuit où je me suis réveillé pour trouver quelqu’un en train de coucher avec moi, je ne suis pas là pour être grillé», a rétorqué la victime présumée, qui a eu bien du mal à retenir ses larmes.

A la barre, la victime présumée est très énervée. Lorsque des images de cette soirée chez Benjamin Mendy sont diffusées, la jeune femme a «fondre en larmes», explique BFMTV. Au début de son interrogatoire, elle avait d’abord indiqué qu’elle avait eu «relations sexuelles consensuelles deux ou trois mois“avant le viol présumé”.Nous avons eu des relations sexuelles, mais c’était une aventure d’un soir», a-t-elle poursuivi avant d’assurer qu’elle était sobre au moment des faits. Quelques mois plus tard, elle se rendait au domicile de Benjamin Mendy après avoir été invitée par Louis Saha Matturie, le co-accusé du joueur, qui l’aurait contactée via l’application Snapchat. Au cours de cette soirée, la sixième plaignante a profité de sa soirée et a bu “une coupe et demie de champagne“Lassée, elle se souvient d’avoir été dirigée vers une chambre”par un homme pour qu’elle puisse dormir“. Alors qu’elle dit n’avoir aucun souvenir, elle ajoute qu’elle s’est réveillée avec Benjamin Mendy”au dessus de moi“. Le footballeur aurait eu”sexe avec elle par derrière, sans avoir abordé le sujet avec lui auparavant“. Elle était venue avec une amie qui aurait elle aussi porté des accusations contre les deux hommes, assurant qu’elle aurait été violée.

Benjamin Mendy : quelle sanction encourt-il ?

Le procès de Benjamin Mendy a débuté le 10 août. Le footballeur est accusé de viol et d’agression sexuelle par huit femmes. Des faits qui se seraient déroulés principalement dans son grand manoir de Prestbury, Cheshire, où il est particulièrement isolé du voisinage. Jusqu’à présent, six victimes présumées se sont exprimées. Pour rappel, le joueur risque la prison à vie et il a décidé de plaider non coupable de toutes les charges retenues contre lui. Il est jugé en compagnie de Louis Saha Matturie qui serait son complice. Pour l’instant, les deux restent présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’au jugement définitif.

© Miroirpix

2/12 –

Benjamin Mendi
Il est accusé d’agression sexuelle.

© Miroirpix

3/12 –

Benjamin Mendi
Huit femmes ont pris la parole publiquement.

© Miroirpix

4/12 –

Benjamin Mendi
Le procès du joueur s’est ouvert le 10 août.

© Miroirpix

5/12 –

Benjamin Mendi
Ça continue ce lundi 5 septembre.

© Agence

6/12 –

Benjamin Mendi
Le sixième demandeur était à la barre.

© Agence

7/12 –

Benjamin Mendi
Elle a évoqué des faits qui se seraient déroulés en juillet 2021.

© Agence

8/12 –

Benjamin Mendi
L’avocat de Benjamin Mendy a défendu son client.

© Agence

9/12 –

Benjamin Mendi
Elle a fait des commentaires qui ont beaucoup troublé la plaignante.

© Agence

10/12 –

Benjamin Mendi
Elle fondit en larmes.

© Agence

11/12 –

Benjamin Mendi
Elle a également viré l’avocat.

© Agence

12/12 –

Benjamin Mendi
Benjamin Mendy risque la réclusion à perpétuité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.