Les prix de l’énergie ont tellement augmenté que cette chaîne britannique paie les factures

Capturer ITV

Capturer ITV

This Morning d’ITV permet à ses téléspectateurs d’économiser 4 mois de factures d’énergie, encore un autre symbole de la flambée des coûts énergétiques.

GRANDE-BRETAGNE – En France, une radio (Virgin Radio, pour ne pas la nommer) vous fait gagner chaque jour plusieurs mois de loyer. D’autres, au vu du contexte économique (et notamment de la flambée des prix de l’essence), ont décidé d’aider leurs auditeurs à faire le plein en leur faisant gagner des bons carburant. Au Royaume-Uni, une chaîne de télévision a décidé d’adapter ses jeux à la flambée des prix de l’énergie.

Pour son retour sur les écrans dans l’émission Ce matin, ce lundi 5 septembre, les présentateurs vedettes Holly Willoughby et Phillip Schofield ont réservé une surprise aux téléspectateurs d’ITV. Leur jeu traditionnel “Spin to win” avait gardé le même principe (le présentateur fait tourner la roue et le téléspectateur tiré au sort remporte le lot sur lequel il s’arrête), mais une nouvelle box avait fait son apparition.

A côté des traditionnelles sommes d’argent à gagner (1 000 ou 3 000 livres, soit 1 150 ou 3 500 euros), les personnes tirées au sort pouvaient gagner le paiement de leurs factures d’énergie pendant quatre mois (« factures d’énergie » sur la roue), comme si c’était maintenant un produit de luxe. Et c’est précisément le lot remporté par Darren, le gagnant que vous pouvez entendre dans l’extrait ci-dessous.

Ce nouveau cadeau à gagner dans une émission télévisée a divisé les téléspectateurs mais il n’est pas unique dans les médias anglo-saxons. Fin août, c’est le tabloïd Courrier quotidien qui a permis d’économiser une année sur les factures d’électricité et de gaz (voir la première page ci-dessous).

“Don’t pay”, une campagne pour la grève des factures

Ces deux cas illustrent le problème des prix de l’énergie qui traverse toute l’Europe. C’est particulièrement frappant outre-Manche, où les Britanniques ne bénéficient pas du bouclier tarifaire tel qu’on le connaît en France. En conséquence, le Royaume-Uni a connu un record de factures d’électricité impayées en août, et la situation devrait s’aggraver dans les semaines à venir.

Ainsi, en octobre, les factures moyennes augmenteront en moyenne de 80% par rapport à avril, ce qui entraîne un triplement des prix en un an. C’est aussi le résultat d’une décision du régulateur de l’énergie, qui a décidé fin août d’augmenter le plafond maximum qu’un ménage moyen est tenu de payer. Et l’aide promise par le gouvernement de Boris Johnson (sa successeur Liz Truss est restée dans le flou sur ce qu’elle compte faire) ne semble pas suffisante.

Un vent de fronde se lève donc. Il a pris la forme d’une campagne anonyme appelée « Ne payez pas » (ne payez pas) qui a été lancée avec près de 100 000 participants menaçant de déclencher une grève du paiement des factures à partir du 1er octobre si les factures d’énergie ne reviennent pas à “un niveau abordable”.

Voir aussi sur Le HuffPost : Climatisation, wifi, prises électriques… Ces “petits gestes” de sobriété exigés des Français face à la crise énergétique

Leave a Reply

Your email address will not be published.