US Open – Carlos Alcaraz élimine Marin Cilic en cinq sets

Un match indécis jusqu’au bout. Une rencontre à rebondissements. Enfin, dans la nuit de lundi à mardi, c’est l’Espagnol Carlos Alcaraz, 4e joueur mondial et tête de série n°3, qui a validé son billet pour les quarts de finale de l’US Open, après sa victoire, sur l’Arthur- Ashe court, face à Marin Cilic, 17e joueur mondial et tête de série n°15, en cinq sets (6-4, 3-6, 6-4, 4-6, 6-3) et 3h56 de match. Le Croate – vainqueur 2014 à Flushing – sorti quelques heures après Rafael Nadal, il n’y a plus d’anciens vainqueurs dans le tableau. New York attend donc son nouveau roi. Et c’est peut-être Alcaraz qui affrontera l’Italien Jannik Sinner pour son deuxième quart de finale consécutif à Flushing Meadows.

Carlos Alcaraz a toujours eu des ressources. Comme au tout début du cinquième et dernier set quand il s’est fait breaké à l’entrée. Loin d’abdiquer, l’Espagnol en a plutôt profité, dans la foulée, pour débreaker, puis enchaîner avec un nouveau break, blanc cette fois. Le 4e joueur mondial, qui n’a jamais vraiment faibli physiquement dans cette rencontre, a tenu son avantage jusqu’au bout (6-3).

US Open

Après une première semaine idéale, Alcaraz est-il (cette fois) prêt à aller jusqu’au bout ?

IL Y A 20 HEURES

66 fautes directes pour Cilic

En face, Marin Cilic lui a fait beaucoup de cadeaux, notamment sur son coup droit, qu’il a souvent raté. Globalement, le déchet a été plus présent côté croate (66 fautes directes contre 41). Le vainqueur de l’édition 2014, friable sur son service (13 doubles fautes, 51% de premier service), a donc, malgré tout, su retarder l’échéance, sauvant 67% de balles de break (12/18).

Comment a-t-il pu rater ça ? Penalty d’Alcaraz bien stoppé par Cilic à la volée

Son début de match a été parfait, le temps d’un break d’entrée, avant de perdre ses deux confrontations suivantes. C’était suffisant pour Alcaraz, qui remportait ce premier tour (6-4). Un scénario qui s’est répété dans le deuxième set, mais dans le sens inverse : Break d’entrée pour Alcaraz puis débreak dans la foulée et nouveau break ensuite pour Cilic, qui a égalisé à un set partout (6-3).

L’US Open aura un vainqueur sans précédent

Les débats ont ensuite été plus équilibrés dans un troisième tour, au cours duquel Marin Cilic, auteur de 45 points gagnants contre 28, a fini par craquer dans les pires moments, permettant à son adversaire de conclure (6-4). Rebelote au quatrième tour, là encore au niveau du scénario, mais cette fois c’est Alcaraz qui s’est fait surprendre, tout en ne pouvant empêcher d’être emporté dans un cinquième set (6-4). Pour le reste que nous connaissons.

Service à la cuillère et passe ratée : Cilic dans le dur face à Alcaraz en fin de 3e set

Marin Cilic, pour cette quatrième confrontation face à ce même adversaire, n’égalisera donc pas à 2-2 au bilan de leurs confrontations. Pour le voir remporter son 35e match en cinq sets (contre désormais 20 perdus), il faudra aussi patienter. Carlos Alcaraz, de son côté, peut encore rêver d’être numéro un mondial à l’issue de ce quatrième et dernier Grand Chelem de l’année. Pour cela, il devra au moins atteindre la finale. La finale d’un tournoi prestigieux qui aura un vainqueur inédit.

US Open

Alcaraz, sans l’ombre d’un doute

03/09/2022 à 21:02

US Open

« Serein » et « rassurant », Carlos Alcaraz « peut aller très loin » dans cet US Open

01/09/2022 à 20:54

Leave a Reply

Your email address will not be published.