Incendie avenue des Belges : dix personnes incommodées par les fumées, dont une évacuée à l’hôpital

Le Centre opérationnel d’incendie et de secours (Codis) a été alerté d’un incendie domestique, ce vendredi vers 18 heures, au n°4 avenue des Belges (non loin de la Commanderie Saint-Jean). Le feu s’est déclaré au sous-sol d’un immeuble avant de se propager à la cage d’escalier. D’importantes fumées très opaques se dégagent vers les étages supérieurs, semant la panique parmi les riverains.

Un homme, qui avait inhalé beaucoup de fumée, a été secouru sur place, avant d’être transporté à l’hôpital Emile Roux. Photos Cédric Dedieu

“Grâce aux informations très précises données lors de l’appel aux pompiers, nous avons pu engager au plus vite les moyens appropriés”, a précisé le commandant des opérations de secours, le capitaine Pascal Reymond.

Deux camions “à grande échelle” ont été amenés sur les lieux. Deux secteurs d’intervention ont été mis en place, l’un pour lutter contre l’incendie qui commençait à gagner le premier étage, l’autre pour prendre en compte les personnes.

Au total, 56 sapeurs-pompiers du Puy, Coubon, Saint-Paulien, Loudes, Brignon-Solignac, Cayres, Grazac et de la direction du Sdis 43 sont intervenus.

La reconnaissance était toujours en cours vers 18h30

Dix personnes concernées,
un homme transporté à l’hôpital

Le système SINUS, (logiciel dédié, développé par les pompiers) qui permet le suivi de toutes les victimes, a été activé. Les riverains, légèrement incommodés par les émanations, ont pu sortir du bâtiment sans être blessés. Un homme de 28 ans a été plus gravement atteint par l’inhalation de gaz et de fumées. Son pronostic vital n’était pas engagé. Cependant, il a été transporté à l’hôpital. Neuf autres personnes sont restées sur place.

L’intervention rapide et parfaitement calibrée des secours permet de maîtriser le feu dans les plus brefs délais. Il y avait 4 ambulances, un véhicule Samu 43 et une infirmière sur place.

Les services d’Enedis étaient également présents pour assurer la sécurité des pompiers contre le risque électrique.L’immeuble est situé au fond d’une cour, accessible depuis le début du boulevard Maréchal Joffre.

La circulation dans le secteur du faubourg Saint-Jean, à l’intersection avec l’avenue des Belges, a été perturbée en fin d’après-midi. La police s’occupait de la régulation de la circulation.

Une enquête est naturellement en cours pour déterminer l’origine du sinistre.

Cédric Dedieu

Leave a Reply

Your email address will not be published.